Mercier & Anjou

Plusieurs recommandations toponymiques dans MHM

Le village de Longue-Pointe avant sa démolition en 1964. Photo: Gracieuseté/Archives de la Ville de Montréal

Les élus de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve ont fait plusieurs recommandations toponymiques lors du conseil d’arrondissement le 4 octobre dernier.

En plus de l’idée de renommer des parcs de MHM en honneur des docteurs Henry Morgentaler et Francine Léger, les élus souhaitent changer le nom des maisons de la culture de l’arrondissement. Celle de Mercier sera vraisemblablement rebaptisée la Maison de la culture du village de Longue-Pointe, faisant ainsi un clin d’œil à ce secteur de l’arrondissement qui a été démoli dans les années 1960 afin de permettre la construction du pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine.

Du côté de Maisonneuve, c’est à Mary Rose Anna Travers, dite La Bolduc, à qui les élus veulent rendre hommage.

«Elle aimait mieux se faire appeler Mme Bolduc que La Bolduc, soutient la conseillère de Tétreaultville, Suzie Miron. Elle a habité rue Letourneux, tout près de la maison de la culture.»

La maison de la culture Maisonneuve est actuellement fermée pour des travaux de rénovation majeurs. Crédit: Jason Paré, Métro Média

Enfin, le centre communautaire le Chez-Nous de Mercier-Est sur la rue Hochelaga pourrait devenir quant à lui le Centre communautaire Nicole Larivée Boudreau.

«Cette femme a été conseillère municipale dans les années du RCM [Rassemblement des citoyens et des citoyennes de Montréal], de 1986 à 1994, et elle a été une instigatrice de l’organisme le Chez-Nous de Mercier-Est», rappelle Mme Miron.

Toutes ces recommandations doivent encore être entérinées par la Ville-Centre.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet