Soutenez

Appel de dons pour La Maison du SAC Anjou

L’emplacement de La Maison du SAC Anjou sera dévoilé sous peu. Photo: Gracieuseté, Archipel

En campagne de financement pour la construction de sa nouvelle maison, le SAC Anjou participe au Grand défi caritatif canadien en lien avec la plateforme CanaDon, espérant ainsi remporter 20 000$.

Chaque dollar amassé au cours du mois de juin donne une chance de plus à l’organisme de remporter ce montant qui lui permettrait de bonifier le financement pour la construction d’un tout nouveau bâtiment destiné à regrouper sous un même toit tous les services qui sont actuellement offerts dans des lieux différents.

«Ce projet facilitera également l’accueil d’un plus grand nombre de personnes vulnérables et démunies, l’élargissement de notre offre de services et la réalisation de nombreux projets à venir», peut-on lire sur la plateforme de dons.

Amorcée depuis plusieurs années, la campagne de financement de SAC Anjou a amassé jusqu’à maintenant plus de 1,7 M$ sur un objectif de 3 M$. En plus des dons du public, des fondations ainsi que le gouvernement canadien ont contribué à la réalisation du projet.

Aide alimentaire, francisation et persévérance scolaire sont des exemples des différents services offerts par le SAC Anjou à une population interculturelle et intergénérationnelle.

Plus de 20 employés et 75 bénévoles travaillent pour l’organisme, qui fêtera son 45e anniversaire en septembre.

La chef de projets spéciaux et de l’administration de SAC Anjou, Nathalie Lajoie, ne peut pas dévoiler l’endroit où l’organisme construira sa nouvelle maison, des négociations étant en cours, mais une annonce sera faite sous peu, a-t-elle indiqué à Métro.

«C’est un projet important pour le SAC Anjou. Comme pour d’autres organismes, ce n’est pas évident d’avoir des locaux, explique Mme Lajoie. Dans notre cas, nous avons quatre locaux qu’on loue. C’est énorme au niveau des frais.»

Au-delà de la centralisation et de la bonification des services, le SAC Anjou souhaite construire un bâtiment adapté à sa clientèle.

On travaille avec beaucoup d’aînés. On sait que ces gens ont de la difficulté parfois à marcher, à voir. Donc, ce sera un bâtiment qui sera adapté à leurs conditions.

Nathalie Lajoie, chef de projets spéciaux et de l’administration de SAC Anjou

Ce projet permettra également d’élargir les heures d’ouverture, promet Nathalie Lajoie, et inclura des locaux offerts à d’autres organismes.

Afin que le projet se réalise, l’organisme doit boucler son financement d’ici la fin de la présente année.

Pour faire un don directement sur le site de CanaDon: https://bit.ly/3tjJXS2.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de Mercier & Anjou.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.