Communauté

La boutique Bicyclettes Montréal-Nord roule depuis 70 ans dans le quartier

La boutique Bicyclettes Montréal-Nord roule depuis 70 ans dans le quartier
Photo: Youri NabbadTravaillant dans la boutique depuis 1976, Yves Chénard a vu le marché du vélo se transformer au fil des années.

Implantée depuis plus de 70 ans sur le boulevard Gouin, la boutique Bicyclettes Montréal-Nord attire passionnés comme cyclistes en herbe. Malgré le développement du commerce en ligne ces dernières années, le magasin continue d’attirer les amateurs de deux roues.

« Je pense que nous sommes reconnus pour la qualité de nos réparations mécaniques, estime Yves Chénard, propriétaire de l’enseigne. Même si les gens n’ont pas acheté le vélo chez nous, ils viennent le faire réparer ici, car ils connaissent les compétences de nos mécaniciens, qui pour certains ont plus de 35 ans d’expérience. »

La boutique emploie actuellement quatre employés, qui alternent entre réparations des vélos, ventes, ou développement du site web. Entré comme réparateur en 1976, Yves a racheté le magasin  quelques années plus tard, en 1989.

« Même si les registres de la ville ne remontent que jusqu’à la fin des années 70, la boutique existe depuis 1940 environ », explique le propriétaire.

Véritable institution du quartier, le commerce, situé au coin de l’avenue Pigeon et du boulevard Gouin, ne désemplissait pas lors de notre passage.

« C’est sûr qu’avec le retour des beaux jours, les gens ont tendance à revenir, explique Yves. Mais l’hiver, nous ne chômons pas, car beaucoup de cyclistes viennent faire leur réparations durant cette période, afin d’être prêts à rouler dès les premiers jours du printemps. C’est également une période où l’on reçoit et où l’on entrepose nos vélos. »

Environ 600 modèles sont actuellement stockés dans la boutique, avec des prix oscillants entre 440 et 18 000 dollars, allant de la bicyclette familiale aux vélos de route les plus performant. Passionné depuis son plus jeune âge par ces objets qu’il trouve « très beaux », Yves se rappelle de ses escapades dès les premières heures heures du matin lorsqu’il était adolescent.

« L’été, alors que j’étais en vacances, je partais dès 6H du matin pour faire de longues balades, je me prenais pour un coureur cycliste, se souvient-il. Mon père avait promis de m’acheter un beau vélo de ville si je lui ramenais un bon bulletin de l’école. »

Aujourd’hui âgé de 65 ans, le mordu continue de rouler deux fois par semaine dès qu’il le peut, et a transmis sa passion à son fils Christian, âgé de 28 ans, qui travaille désormais avec lui au sein de la boutique.

Internet a changé la donne
Si dans les années 1990, la boutique vendait jusqu’à 1600 vélos de route chaque année, le développement du commerce en ligne a quelque peu modifié l’ordre établi. S’il reconnait des ventes en baisse, le propriétaire refuse pour autant de se laisser abattre.

« Comparé à il y a dix ans, c’est sûr ce n’est plus ce que c’était. En plus des sites officiels, les plateformes d’achat et de revente d’occasion nous ont également fait beaucoup de mal, constate de manière lucide Yves Chénard. Mais il faut s’adapter, j’essaie constamment de me mettre à la page en regardant les nouveautés. »

Près de 50% des magasins de vélo ont fait faillite aux États-Unis ces dernières années. À Montréal, c’est ABC cycles, une institution du milieu, qui avait dû fermer ses portes l’an passé. Pourtant, Yves ne semble pas inquiet outre-mesure.

« Même si l’on ne sait jamais ce qui peut arriver, nous sommes un vieux magasin avec beaucoup d’expérience, et je pense que les gens sont attachés à cela, souligne le propriétaire de Bicyclettes Montréal-Nord. Dans tous cas les cas je resterai dans le vélo. C’est ce que je connais le mieux, et surtout, ce que j’aime le plus. »

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Guy Quenneville

    C’est l’endroit où ma mère m’amenait l’été pour me choisir un vélo, vous étiez toujours rendu là-bas et aujourd’hui j’ai 46 ans et possède un vélo de montagne de cet endroit