Montréal-Nord
12:44 13 mars 2020 | mise à jour le: 13 mars 2020 à 12:49 temps de lecture: 3 minutes

COVID-19 : vague de fermetures à Montréal-Nord pour contrer la propagation

COVID-19 : vague de fermetures à Montréal-Nord pour contrer la propagation
Photo: Nicolas Ledain

En raison d’une décision de la Ville de Montréal pour prévenir la propagation de la COVID-19, toutes les installations de l’arrondissement de Montréal-Nord sont fermées pour une période indéterminée. Les écoles du quartier sont fermées dès ce vendredi. Plusieurs activités locales ont également été annulées ou reportées.

En raison de la fermeture des locaux municipaux, des différents organismes y œuvrant ont annoncé l’annulation d’activités.

La Société d’histoire et de généalogie de Montréal-Nord, basée à la bibliothèque Yves-Ryan a suspendu «jusqu’à nouvel ordre» ses activités publiques.

L’organisme Café-jeunesse multiculturel a annoncé le report du forum «Pluri’ELLES» destiné uniquement aux femmes qu’il devait tenir samedi au Centre des loisirs.

Le Centre Jean-Paul-Lemay a pour sa part annulé tous ses cours jusqu’à nouvel ordre.

La Maison des jeunes l’Ouverture a indiqué sur sa page Facebook qu’à la «demande de la Ville», toutes ses activités sportives étaient annulées pour une période indéterminée à partir du 13 mars.

L’organisme Halte-Femmes Montréal-Nord a informé qu’il allait «favoriser le télétravail et maintenir une offre de service minimale» à partir du 13 mars.

Écoles fermées

Vendredi, la plupart des écoles de Montréal-Nord étaient fermées à la suite de décisions prises jeudi en fin de journée.

Ces fermetures touchent les écoles de la Commission scolaire de la Pointe de l’Île, de la Commission scolaire English-Montréal, ainsi que les écoles privées Marie-Clarac et Pierre-De-Coubertin.

En conférence de presse, vendredi, le premier ministre du Québec, François Legault a annoncé les écoles, cégeps et universités du Québec seraient fermés pour les deux prochaines semaines.

Montréal en mode «actif»

Jeudi, les mesures pour contrer la contagion du nouveau coronavirus ont déboulé. Le gouvernement Legault, a d’abord interdit les rassemblements de plus de 250 personnes et annoncé d’autres actions préventives. Quelques heures plus tard c’était au tour de Montréal de passer à l’action.

Tous les employés municipaux qui reviennent de voyage se verront imposer une quarantaine de 14 jours, peu importe la destination.

Les services du réseau de transport de la STM continuent d’être offerts. La Ville a déclaré qu’une   fermeture aurait «des conséquences importantes sur la mobilité de secteurs névralgiques comme le réseau de la santé, et les conséquences des décisions ne doivent pas surpasser les avantages espérés.»

On encourage toutefois le lavage des mains avant et après avoir fréquenté le réseau.

Articles similaires