Montréal-Nord
18:37 11 décembre 2020 | mise à jour le: 13 décembre 2020 à 14:05 temps de lecture: 2 minutes

Plus de 1000 repas cuisinés pour les aînés de Montréal-Nord

Plus de 1000 repas cuisinés pour les aînés de Montréal-Nord

Le Carrefour des retraités de Montréal-Nord s’est lancé dans la préparation et la distribution de centaines de repas de Noël pour amener un peu de réconfort chez la population aînée de l’arrondissement.

«C’est un beau baume dans le parcours de la COVID qu’on est en train de vivre», exprime la directrice de l’organisme, Linda Therrien.

Entre le 9 et le 18 décembre, les bénévoles du Carrefour des retraités se lèvent plus tôt qu’à l’habitude pour cuisiner, emballer et livrer un total de 1300 repas aux aînés de Montréal-Nord vivant dans des résidences ou des HLM.

«Explosion» de la production

Pour l’organisme habitué d’offrir un service de popote roulante, il s’agit d’un défi supplémentaire, mais qu’il réussit à relever avec le même nombre de bénévoles.

«C’est une grande explosion relativement à nos services et notre production», explique Mme Therrien, qui souligne que l’organisme se chargeait de distribuer 15 repas par jour à son arrivée, il y a deux ans, alors qu’il en distribue une centaine quotidiennement dans le cadre du projet.

Des contributions financières des députés, de l’arrondissement et des Chevaliers de Colomb ont permis à l’initiative de se réaliser. C’est d’ailleurs le député Emmanuel Dubourg qui en avait eu l’idée.

«Cette année, on n’a pas pu faire de congrès. Ça nous a fait des sous en surplus. On a pensé à eux», mentionne le grand Chevalier des Chevaliers de Colomb section Montréal-Nord, Noël Audet.

Briser l’isolement

Les organisateurs espèrent que ce repas de huit plats différents, incluant de la dinde, soulagera les aînés les plus isolés et leur permettra de réaliser que quelqu’un pense à eux.

La mairesse de Montréal-Nord, Christine Black, a salué l’initiative.

«On sait à quel point l’aide alimentaire a explosé à Montréal-Nord. Des organisations comme le carrefour des retraités qui offrent la popote roulante, ce sont des organisations qui viennent en aide en première ligne. On parle de nourrir les gens à faible coût.»

Articles similaires