Montréal-Nord
18:07 5 janvier 2021 | mise à jour le: 5 janvier 2021 à 18:41 temps de lecture: 4 minutes

La route de Champlain relance ses activités de plein air à Montréal-Nord

La route de Champlain relance ses activités de plein air à Montréal-Nord
Photo: Archives MétroL'activité de trottinette sur neige est la première à être offerte par la route de Champlain depuis l'annulation de sa saison 2020.

Alors que les options pour se dégourdir sont considérablement réduites, La route de Champlain a redémarré ses activités de plein air gratuites à Montréal-Nord.

La neige et son statut de service essentiel permettent à l’organisme de relancer certains services, dont les trottinettes sur neige que les citoyens peuvent louer gratuitement tous les jours de la semaine pour se balader dans le parc Aimé-Léonard.

«C’est un beau redémarrage, exprime le directeur, Christian Désautels. On espère vraiment que la situation va se calmer d’ici la fin de l’hiver pour qu’à l’été, on soit dans une relance pleine.»

C’est la première fois depuis le début de la pandémie que la route de Champlain offre des activités. L’organisme avait pris la décision d’annuler sa saison nautique à l’été 2020 en raison des contraintes trop importantes imposées par les normes sanitaires.

D’autres activités, comme la construction de forts, devraient être annoncées ponctuellement par l’organisme en fonction de la situation sanitaire et des normes de la santé publique.

Connu pour offrir des sorties sur l’eau, route de Champlain coordonne différentes activités depuis 2016 dans le parc Aimé-Léonard

«Besoin criant» de bouger

M. Désautels est conscient que les services de son organisme font partie d’une courte liste des activités physiques qu’il sera possible de pratiquer pendant l’hiver dans le quartier. Pour lui, il était important d’offrir cette alternative à la population compte tenu du contexte.

«Je pense que c’est criant d’avoir des activités. Au niveau de la santé mentale, le fait d’être limité dans ses activités est lourd pour beaucoup de gens. On sait aussi que le manque d’exercice physique nuit.»

La mairesse de Montréal-Nord, Christine Black, explique que l’arrondissement a travaillé avec La route de Champlain pour assurer une réouverture sécuritaire.

«L’objectif qu’on a depuis les dernières semaines, c’est de s’assurer d’offrir le plus d’activités possible pour que la population de Montréal-Nord puisse être physiquement active et avoir des alternatives pour s’amuser à l’extérieur», soutient-elle.

«Le contexte actuel fait en sorte malheureusement que la population a peu d’alternatives pour pouvoir profiter des journées de congé à l’extérieur. On le sait que dans bien des cas, ils ont des appartements très petits et que les enfants ont envie d’aller jouer.» -Christine Black, mairesse de Montréal-Nord

Pour l’instant, les arénas et les patinoires extérieures sont les seules installations publiques toujours ouvertes pour se dégourdir. L’arrondissement pourrait néanmoins annoncer la tenue d’autres activités extérieures au cours les prochaines semaines si la neige est toujours au rendez-vous.

Un modèle transformé pour l’été

En 2020, La route de Champlain avait constaté l’impossibilité de poursuivre les tours de bateaux électriques en contexte de pandémie. Ce fut l’une de raisons qui ont poussé l’organisme à annuler sa saison.

L’organisation a depuis réinventé son modèle d’affaires en prévision de l’été prochain, qui pourrait aussi être complexifié par le coronavirus.

La route de Champlain misera ainsi davantage sur la location d’embarcations individuelles pour naviguer sur la rivière des prairies. Quant aux bateaux électriques, il sera possible pour chaque bulle familiale d’en louer un à l’avance.

«On a transformé le modèle, explique M. Désautels. On s’en va vers. quelque chose de plus autonome et plus flexible.»

Articles similaires