Montréal-Nord
09:30 1 février 2021 | mise à jour le: 4 février 2021 à 08:27 temps de lecture: 3 minutes

Trois fusillades font un mort dans le nord-est de Montréal

Trois fusillades font un mort dans le nord-est de Montréal
Photo: Sidney DagenaisTrois fusillades ont éclaté en fin de semaine, dont une qui a fait un mort. Ici, on voit les policiers intervenir pour une homme de 20 ans qui a été blessé au haut du corps à Rivière-des-Prairies.

Le week-end a été mouvementé dans le nord-est de Montréal. Les policiers sont à enquêter trois fusillades visant des individus âgés dans la vingtaine. Un d’entre eux a succombé à ses blessures.

L’homme de 26 ans est mort après avoir été atteint d’au moins un coup de feu au haut du corps. Transporté en centre hospitalier dans un état critique, son décès a été constaté quelques heures plus tard. Selon nos informations, les policiers vérifient actuellement la possibilité que l’affaire soit liée aux gangs de rue et au proxénétisme.*

Il s’agit du troisième meurtre à survenir sur le territoire montréalais depuis le début de l’année.

La victime a été abordée par des suspects sur la rue Martial, vers 17h30. Ils ont rapidement pris la fuite à bord d’une voiture de couleur foncée. Les auteurs présumés sont décrits comme des hommes à la peau foncée âgés dans la fin vingtaine, vêtus de couleurs sombres.

La Division des crimes majeurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) est chargée du dossier.

Autres événements

Il est trop tôt pour établir un lien avec les deux autres fusillades, toutes survenues peu de temps avant le couvre-feu et avec le même modus operandi, «mais la police n’écarte pas cette hypothèse», précise le relationniste du SPVM, Raphaël Bergeron.

Toujours samedi soir, vers 19h, la police a reçu un appel concernant des coups de feu tirés sur le boulevard Gouin Est, dans l’arrondissement Rivière-des-Prairies, quelques kilomètres de la première agression armée. Sur les lieux, les policiers ont trouvé un homme de 20 ans aussi blessé par balles. Il est soigné à l’hôpital où on ne craint pas pour sa vie.

Il se trouvait à bord de son véhicule lorsqu’il aurait été visé par un groupe d’individus qui ont pris la fuite.

Le lendemain, vers 18h15, un homme de 25 ans a été légèrement blessé par balle alors qu’il était stationné sur la place Louis-Chartier, près du boulevard Rodolphe-Forget, aussi dans l’arrondissement Rivière-des-Prairies. Il n’a pas été transporté à l’hôpital.

Le SPVM a déployé davantage d’effectifs dans ces secteurs pour rassurer la population.

*Une version précédente de ce texte indiquait que la victime serait connue comme étant liée au proxénétisme. Cette information est présentement en cours de vérification par la police.

Articles similaires