Ahuntsic-Cartierville
16:44 21 avril 2021 | mise à jour le: 21 avril 2021 à 16:47 temps de lecture: 3 minutes

45 ans et plus: une ruée vers le vaccin Astrazeneca

45 ans et plus: une ruée vers le vaccin Astrazeneca
Photo: Xavier Bourassa/MétroIls étaient nombreux mercredi matin dans la file d’attente du centre de vaccination de Saint-Laurent.

Les vaccins Astrazeneca se sont envolés en cette première journée de sans rendez-vous pour les 45 ans et plus. Dès l’aube, les gens ont fait la file dans l’espoir d’être vaccinés.

Mardi, le CIUSSS du Nord-de-l ’Île-de-Montréal (NIM) comptait encore 4000 doses dans ses congélateurs. Mais seulement quelques heures plus tard, alors qu’il ne reste déjà plus aucune disponibilité pour la prise de rendez-vous avant le 5 mai, le CIUSSS NIM a dû également mettre fin aux sans rendez-vous.

Ils étaient nombreux mercredi matin dans la file d’attente du centre de vaccination de Saint-Laurent, premier à offrir l’AstraZeneca sans rendez-vous aux 45 ans et plus au CIUSSS NIM. Vers 9h30 AM, des dizaines de Montréalais étaient toujours en file et progressaient rapidement vers l’intérieur du cégep Vanier. Quelques citoyens n’ayant pas de rendez-vous se présentaient toujours parmi ceux qui avaient réservé leurs places.

Éric, 49 ans, attend depuis 5 minutes sous les flocons. À ce rythme, il sera à l’intérieur dans une dizaine de minutes. Il est excité de recevoir aussi rapidement l’AstraZeneca ce matin.

«Le risque de complications est si petit, le jeu en vaut la chandelle. Je n’ai pas hésité une seconde à venir aujourd’hui», affirme-t-il.

«Je suis très impressionnée par la rapidité de système ici. Tout vaccin me convient», ajoute Anne Bernard, un plus loin dans la file.

La majorité des personnes qui n’avaient pas de rendez-vous se sont présentées aux alentours de 7h, soit une heure avant l’ouverture de la clinique, selon un agent de sécurité sur place. Ce dernier confirme avoir vu autour de 200 personnes.

Les deux autres cliniques de vaccination du CIUSSS NIM (Montréal-Nord et Christophe-Colomb), n’offraient pas d’accès mercredi au sans rendez-vous.

Baisse de l’âge et rendez-vous

À la suite de la recommandation du Comité d’immunisation du Québec (CIQ), le premier ministre François Legault a annoncé l’élargissement de l’accès au vaccin AstraZeneca aux 45 ans et plus mardi en après-midi.

En conférence de presse, M. Legault en a profité pour presser la population à aller se faire vacciner. L’annonce semble avoir fait mouche sur le territoire de CIUSSS NIM, qui n’a plus aucune disponibilité pour les rendez-vous

«Si vous avez 45 ans et plus, dépêchez-vous, demain matin, aller vous enregistrer […]. Je répète le vaccin AstraZeneca est très sécuritaire, est très efficace», a-t-il affirmé.

Également en point de presse mardi, le ministre de la Santé Christian Dubé a appuyé les dires du premier ministre en ajoutant que ce nouvel élargissement aux 45 ans et plus occasionnerait une rareté.

En effet, alors que 800 000 adultes québécois sont admissibles au vaccin AstraZeneca, il ne reste plus que 200 000 doses dans les entrepôts du gouvernement.

«Levez-vous de bonne heure, ça va être pas mal actif sur les sites de rendez-vous», a affirmé M. Dubé.

Articles similaires