Montréal-Nord

Des silhouettes grandeur nature pour sécuriser les abords des écoles

Montréal-Nord mise entre autres sur ces silhouettes d’enfant grandeur nature pour réduire la vitesse aux abords des écoles. Photo: Gracieuseté/Arrondissement de Montréal-Nord

À l’approche de la rentrée scolaire, l’arrondissement de Montréal-Nord veut marquer un grand coup pour protéger les écoliers. Une trentaine de silhouettes grandeur nature seront installées d’ici le début des classes, en plus de quatre dos d’âne temporaires, les premiers de l’histoire du quartier.

«Pour nous la sécurité des enfants est une priorité absolue», a martelé en entrevue téléphonique Abdelhaq Sari, conseiller du district de Marie-Clarac et maire suppléant de Montréal-Nord.

Jusqu’ici, une dizaine de silhouettes d’enfant grandeur nature ont été installées dans l’arrondissement. Quatre traverses piétonnes lumineuses seront aussi déployées, une mesure qui a démontré son efficacité, selon M. Sari.

Dos d’âne: une première à Montréal-Nord

Montréal-Nord accueillera aussi ses quatre premiers dos d’âne, dont trois à proximité d’une école primaire. Les deux premiers ont été installés sur la rue Hurteau et l’avenue Pigeon. Les deux autres seront posés ce mois-ci sur l’avenue Salk et l’avenue Alfred.

Ces premiers dos d’âne seront d’abord placés de façon temporaire. «On est presque certains que l’impact va être positif, mais on veut bien analyser la situation avant de les déployer de manière permanente», a expliqué M. Sari.

«On est fiers de ce qu’on a réalisé parce qu’avant il n’y avait pas beaucoup de mesures. Est-ce que c’est suffisant? Non. Il y a encore beaucoup de travail à faire.»

Abdelhaq Sari, maire suppléant de Montréal-Nord et conseiller du district de Marie-Clarac

Il ajoute que des efforts particuliers sont déployés sur la rue de Charleroi, où un radar pédagogique électronique a été installé. Trois écoles primaires se trouvent dans le secteur: Pierre-de-Coubertin, Saint-Vincent-Marie et de la Fraternité, dont la capacité va presque doubler à la suite de travaux d’agrandissement. «On parle de 1100 élèves dans un rayon de 500 mètres», souligne l’élu.

Plan de circulation

L’arrondissement de Montréal-Nord planche sur un plan de circulation qui devrait être dévoilé cet automne.

Des actions ont toutefois été entreprises dès ce printemps. La limite de vitesse a été réduite à 30 km/h dans la presque totalité du territoire. La vitesse de 50 km/h n’est maintenue que sur certaines artères principales: les boulevards Henri-Bourassa, Léger, Saint-Michel, Pie-IX, Lacordaire et Langelier.

Sur le boulevard Gouin, la limite de vitesse est cependant réduite à 30 km/h, comme c’est le cas à Rivière-des-Prairies.

Trente silhouettes grandeur nature seront installées d’ici la rentrée pour ralentir la circulation dans Montréal-Nord.

Articles récents du même sujet