Montréal-Nord

Tests de dépistages rapides imposés dans les écoles de Montréal-Nord

Québec dispose d’ores et déjà de 1,7 millions de tests Photo: Dan Kitwood, Getty Images

Des tests rapides de dépistage sont désormais distribués dans 15 écoles primaires de l’arrondissement de Montréal-Nord alors que la vaccination progresse chez les jeunes du secteur.

Les écoles primaires publiques et privées de l’arrondissement ont été désignées parmi les 72 écoles de la région qui recevront des tests rapides de dépistage.

Québec commence par les établissements situés dans les zones chaudes, mais l’objectif est que toutes les écoles primaires puissent en utiliser.

« À terme, il faudra qu’on soit dans toutes les écoles primaires du Québec le plus rapidement possible », a déclaré le ministre de la Santé Christian Dubé.

Selon les données de Covid écoles Québec, 15 établissements scolaires de Montréal-Nord sont affectés par des cas de COVID-19.

Montréal-Nord demeure toujours une « zone chaude ». Il est toujours à la traine avec seulement 80,5% des 12 ans et plus ayant reçu au moins un dose (91% pour Montréal), et 70,6% adéquatement vaccinés (84% pour Montréal).

La vaccination des 12-17 ans à Montréal-Nord reste toujours en dessous de la moyenne montréalaise. 74% ont reçu au moins une dose et 63% sont adéquatement vaccinés.

Les données fournies par le CIUSSS du Nord montrent un taux de vaccination de première dose à hauteur de 59% et 33% adéquatement vaccinés.

Progression

« Une hausse encourageante tout de même », commente Marie-Hélène Giguère du bureau des relations avec les médias et affaires publiques du CIUSSS du Nord.

Si un élève développe des symptômes alors qu’il est à l’école, il sera testé avant d’être ramené chez lui s’il est déclaré positif.
Cependant une contrainte s’impose aux établissements scolaires. Ils devront au préalable obtenir l’autorisation aux parents qui auront reçu le formulaire de consentement.

Dans la région de Montréal, ce sont 233 écoles infectées et 801 au niveau provincial comptant au moins un cas.

Toujours à Montréal, on recense quelque 870 cas actifs chez les élèves des réseaux public et privé. Une centaine de cas sont recensés chez les membres du personnel.

En date du 14 septembre, le réseau scolaire de la province représente près de 19 % des éclosions avec 77, comparativement à 53 % dans les milieux de travail avec 220.        

À Montréal-Nord, ce sont près de 600 élèves du secondaire qui ont été vaccinés dont environ 35% étaient des premières doses. Plusieurs services de vaccination mis en place par le CIUSSS du Nord sont offerts actuellement dans les écoles secondaires.

« Les écoles privées sont aussi concernées où les taux de vaccination sont les plus bas », insiste Mme Giguère.

Articles récents du même sujet