Montréal-Nord

Le Nord-Ouest: au carrefour de la nature et des services

Le CJE Bourassa-Sauvé
Le CJE Bourassa-Sauvé Photo: Josie Desmarais, Métro

Dans le nord-ouest de Montréal-Nord, le complexe Marie-Clarac offre un bel exemple de l’architecture moderne des années 1960. Le secteur Jean-Vital, lui, offre une panoplie de services aux habitants du quartier.

L’hôpital a été construit entre 1963 et 1965, à l’angle du boulevard Gouin et de l’avenue de Mère-Anselme. Il se distingue par son aspect modulaire et par l’utilisation du béton et du verre.

Le pavillon Mère-Anselme est plus récent. Sa construction s’est achevée en 2014, grâce au soutien financier de la Fondation de l’Hôpital Marie-Clarac. En tout, le centre hospitalier compte un peu plus de 225 lits.

Quant à elle, l’école Marie-Clarac occupe trois bâtiments et accueille 1340 élèves, de la garderie au secondaire. Tout comme l’hôpital, l’établissement privé d’enseignement catholique est géré par les Sœurs de la charité de Sainte-Marie.

Ces dernières sont arrivées à Montréal-Nord en provenance de l’Italie autour des années 1950.

Le secteur Saint-Vital

Sur le boulevard Saint-Vital, le Carrefour jeunesse-emploi Bourassa-Sauvé offre plusieurs services en recherche d’emploi ainsi qu’en orientation scolaire et professionnelle.

L’organisme est établi à Montréal-Nord depuis 37 ans. Il a accueilli plus de 25 000 jeunes depuis sa création, selon son site Internet.

Très visibles au coin de la rue Martial, ses locaux se trouvent près de l’église Saint-Vital. Construite vers 1927, cette dernière a depuis été vendue à la paroisse Notre-Dame-d’Haïti.

La Maison des jeunes l’Ouverture, également dans le secteur Jean-Vital, s’est installée dans l’ancienne caisse populaire non loin de là, au 1117, boulevard Saint-Vital. Elle vient tout juste d’ouvrir ses portes, après quelques années dans le nord-est, au Mail Léger Langelier.

Le Centre Jean-Paul Lemay

À quelques pas de là, sur la rue Monselet, le Centre Jean-Paul Lemay se consacre à la formation des adultes depuis plus de 25 ans. Après la mort de Jean-Paul Lemay, Guerline Rigaud, de Maison Sam X, Roger Petit-Frère, du Centre Jean-Paul-Lemay, et Don Harley Fils-Aimé, de Culture-X, avaient repris le flambeau de son œuvre. Roger Petit-Frère est le directeur de l’organisme depuis 2006.

À faire

Près de l’école Marie-Clarac, le parc Eusèbe-Ménard offre une vue paisible sur la rivière des Prairies. Les cyclistes peuvent profiter de la piste cyclable qui longe le boulevard Gouin.

 Bon à savoir

La Société d’histoire et de généalogie de Montréal-Nord a installé des panneaux à divers endroits du quartier. À l’intersection du boulevard Gouin et de l’avenue des Laurentides, on peut en apprendre plus sur le complexe Marie-Clarac. Au parc Eusèbe-Ménard, on peut découvrir qui était le père Eusèbe Ménard.

Ce texte a été rédigé dans le cadre de la série Vivre Ici. Ce dossier estival produit par Métro Média présente des lieux d’intérêt situés aux quatre coins de la métropole. L’objectif : faire découvrir aux Montréalais et Montréalaises les endroits où il fait bon s’activer, se promener et se détendre.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Montréal-Nord.

Articles récents du même sujet