Montréal-Nord

«Plus de bénévolat, moins de vidéos violents»

Les six mémés déchaînées ont chanté à la Place Bourassa de Montréal-Nord au cours du mois de décembre. Photo: Patrick Deschamps/TC Media
simonbousquetrichard - TC Media

Faites du bénévolat et lâchez les jeux vidéo violents: c’est le message qu’ont chanté les Mémés déchaînées lors de leur récent passage à la Place Bourassa.

Habillées de façon excentrique, ces six grands-mères engagées on voulut transmettre un message aux résidents du quartier.

«Nous avons voulu lancer un message d’amour et de partage aux bénévoles, explique Louise Hébert, cofondatrice du mouvement et résidente de Montréal-Nord. Nous en avons profité pour mettre en garde les parents contre les films et les jeux vidéo violents.»

Le groupe, qui existe depuis 2001, est composé de dames âgées de 50 à 86 ans.

Articles récents du même sujet