Local

Nouveau début à Riverdale

Nouveau début à Riverdale
Photo: François Lemieux/Cités Nouvelles

Quelque 250 élèves issus de l’immigration ont commencé la semaine dernière leur parcours scolaire au Québec dans des classes d’accueil aménagées à l’ancienne école secondaire anglophone Riverdale, qui a été transférée à la commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) en juillet.

Temporairement rebaptisée Des Sources-Riverdale pour cette année, l’école accueille depuis la semaine dernière 16 groupes d’un maximum de 17 élèves âgés de 12 à 17 ans.

À la suite d’une entente entre la CSMB et la commission scolaire anglophone Lester B. Pearson, l’école secondaire Riverdale avait toutefois déjà commencé d’accueillir des groupes de nouveaux arrivants, en janvier. Six groupes totalisant une centaine d’élèves ont ainsi déjà été instruits dans l’établissement du boulevard Des Sources.

La CSMB reçoit présentement 200 nouvelles inscriptions par semaine, dont une majorité de nouveaux arrivants. D’ici quelques semaines, le nombre d’élèves à Des-Sources-Riverdale pourrait grimper à 500 selon le directeur, Ian Gagnon.

Nouveaux emplois
Quelque 35 emplois ont été créés à la suite du transfert de l’école, dont 16 postes d’enseignants titulaires, une dizaine de spécialistes des mathématiques, d’art et d’éducation physique, en plus du personnel de soutien.

Étant donné la forte croissance anticipée d’inscriptions, le nombre d’employés pourrait grimper jusqu’à une soixantaine selon M. Gagnon, qui chapeaute aussi l’école secondaire Des Sources.

«On est très motivé et enthousiaste à relever ce défi d’ouvrir une nouvelle école dans l’Ouest-de-l’Île et d’accueillir des élèves issus de l’immigration. Toute mon organisation et la commission scolaire mettent tout en œuvre depuis plusieurs semaines pour assurer leur réussite», souligne-t-il.

Iran, Syrie et Inde
Une grande proportion des élèves provient d’Iran, de Syrie et de Chine, mais aussi d’autres pays tels que les Philippines, l’Arabie Saoudite, le Mexique, l’Égypte, l’Inde. Les Émirats arabes unis et le Nigeria.

Les élèves sont issus de tout le territoire desservi par la CSMB, notamment l’Ouest-de-l’Île, Saint-Laurent et Outremont.

«Les écoles à la CSMB débordent. On est en pleine capacité partout. Si on n’avait pas eu Riverdale, les élèves que l’on accueille aujourd’hui n’auraient pas pu être scolarisés pendant plusieurs semaines», avance M. Gagnon.

Les élèves en classe d’accueil apprennent principalement le français, mais aussi les mathématiques, de l’éducation physique et l’art.

Un grand ménage a été réalisé en juillet à la suite de la cession du bâtiment à la CSMB. Des travaux de revêtement du sol pour ce qui est des locaux administratifs et de peinture devraient également être effectués de la mi-septembre au début octobre au coût de plus de 50 000$.