Local
09:49 6 mai 2020 | mise à jour le: 20 mai 2020 à 15:45

Saison de rêve

Saison de rêve
Photo: Gracieuseté -Paul TzimopoulosLes Islanders du collège John Abbott ont remporté le bol d’or de division 2 en défaisant les Lynx du cégep Édouard Montpetit à Thedford Mines, en novembre.

Déjà sacré joueur offensif par excellence en football collégial de division 2, le porteur de ballon du collège John Abbott, Elijah Williams, a remporté le titre de performance sportive masculine exceptionnelle lors de la remise des prix annuels du cégep. Championne du bol d’or, l’escouade dont il faisait partie a reçu le prix d’équipe de l’année.

«C’est un honneur pour moi. La saison a été incroyable», indique Elijah Williams, originaire de Dollard-des-Ormeaux.

En huit matches de saison régulière avec les Islanders, Williams a accumulé 1160 verges de gains en 149 courses, pour un total de 12 touchés. En séries éliminatoires, il a engrangé 485 verges en 79 courses, ajoutant 5 touchés, dont 4 lors du match de finale du Bol d’or.

Williams avait d’ailleurs été nommé le joueur du match. Les Islanders avaient remporté la finale de division 2 du Réseau du sport étudiant du Québec (RESQ) par la marque de 42-28 contre les Lynx du cégep Édouard-Montpetit.

L’entraîneur-chef Patrick Gregory ne tarit pas d’éloges à l’endroit du porteur de ballon de 21 ans. «Elijah a été dominant du début à la fin. Il a un impact lorsqu’il a le ballon: il présente pour nous une opportunité de marquer de partout sur le terrain. Il était bien entouré. On avait une bonne ligne à l’attaque. Mais c’est un des joueurs les plus dynamiques qui soit passé dans notre ligue depuis longtemps», indique-t-il.

Williams s’est engagé à jouer pour l’Université McGill à l’automne. Il espère un jour passer dans les rangs professionnels.

Équipe de l’année

Gregory dit apprécier énormément l’honneur décerné à sa troupe, qui a été préférée à toutes les autres équipes masculines et féminines de John Abbott évoluant au sein du RSEQ dans différents sports.

«Il y a beaucoup d’équipes à John Abbott qui ont eu une excellente saison. C’est relatif d’être nommé l’équipe de l’année en comparaison avec tous ceux qui ont accompli de grandes choses. Ça faisait très longtemps que le prix avait été décerné à une équipe de football. C’est un beau velours pour notre groupe», souligne Gregory.

Les Islanders n’ont perdu qu’une seule fois l’automne dernier, en route vers un premier bol d’or en 17 ans.

Articles similaires

16:44 18 novembre 2019 | mise à jour le: 18 novembre 2019 à 16:51
Champions