Local
12:03 30 juillet 2020 | mise à jour le: 30 juillet 2020 à 12:03 temps de lecture: 2 minutes

La réhabilitation du 86-88 Hymus presque terminée

La réhabilitation du 86-88 Hymus presque terminée
Photo: François Lemieux/Cités NouvellesLa réhabilitation des sols du 86-88 boulevard Hymus, à Pointe-Claire, sera définitivement terminée d’ici l’automne.

La majorité des travaux d’excavation des sols contaminés en 2013 aux biphényles polychlorés (BPC) sur le site de l’entreprise Juste Investir sont terminés, à Pointe-Claire. Des travaux d’excavation restent toutefois à faire à la limite de la propriété située au 86-88, boulevard Hymus.

Les travaux de remblayage seront terminés dans les prochaines semaines à la suite de la disposition des dernières piles de sols encore présentes sur le site. Une fois le remblayage terminé, l’entreprise procédera à l’installation des puits d’observation de l’eau souterraine, tels que requis par le ministère de l’Environnement.

La transmission au ministère du rapport final de réhabilitation est prévue à l’automne.

En juin 2015, la compagnie Juste Investir avait acheté le site du 86-88 boulevard Hymus à la Ville de Pointe-Claire, qui vendait le terrain pour taxes impayées par l’ancien propriétaire, les Équipements de puissance Reliance.

Une saga judiciaire s’en est suivie alors que Juste Investir avait notamment contesté devant le Tribunal administratif du Québec (TAQ), la validité d’une ordonnance de Québec, qui exigeait une étude de caractérisation des lieux et des terrains voisins.

Travaux

La réhabilitation des sols du 86-88 boulevard Hymus avait commencé en avril 2019 après qu’un nouveau plan de réhabilitation conforme aux exigences eut été déposé au ministère de l’Environnement par Juste Investir, en juillet 2018.

Québec avait exigé un plan comprenant l’excavation de tous les sols contaminés au-delà des limites permises, pour le site ainsi que les terrains limitrophes affectés.

L’ordonnance ministérielle imposait aussi le démantèlement des dalles de béton du bâtiment contaminées ainsi qu’un suivi environnemental à la suite de la réalisation des travaux afin d’en vérifier l’efficacité.

La firme DEC Enviro avait été chargée de la réalisation du chantier par Juste Investir.

Bien que le site devait être décontaminé et réhabilité en vertu d’ordonnances ministérielles, la Ville de Pointe-Claire considérait que les lieux ne représentaient plus un danger pour la population depuis janvier 2014.

1000

Quelque 1000 litres de BPC ont été déversés sur le site du 86-88 boulevard Hymus, en 2013.

Articles similaires