Local
12:06 14 septembre 2020 | mise à jour le: 14 septembre 2020 à 12:06 temps de lecture: 3 minutes

Pétition contre une tour de 10 étages

Pétition contre une tour de 10 étages
Photo: François Lemieux/Cités NouvellesLe Groupe Brivia souhaite démolir l’ancien concessionnaire automobile situé au 575 boulevard Saint-Jean afin de construire une tour à logements locatifs de 10 étages.

Le projet de construction d’une tour de 225 logements locatifs de 10 étages à l’intersection du boulevard Saint-Jean et de l’avenue Chaucer, à Pointe-Claire, inquiète de nombreux résidents, qui anticipent notamment des problèmes de trafic. Une pétition pour s’opposer au projet dans sa forme actuelle a récolté plus de 1220 signatures.

Souhaitant principalement avoir la chance «d’ouvrir un dialogue» avec le promoteur montréalais Groupe Brivia et la municipalité, Karen Guaiani, Clarisse Yu et Shannon Simpson ont créé il y a un mois une pétition.

«On ne veut pas la chicane. On veut qu’il y ait au moins une écoute. Pour les gens qu’on a rencontrés, ça veut dire de pouvoir s’exprimer, mais aussi de réduire la densité. L’édifice de 10 étages, c’est vraiment un bogue pour eux. Ça ne cadre pas avec le bâti architectural de notre quartier, qui est constitué de petites maisons», indique Mme Guaiani.

Le nouvel immeuble engendrerait de nombreux problèmes pour les résidents du quartier selon elle.

«Chaque signataire a son opinion, mais il faut réduire. Des gens ont dit quatre étages c’est assez. Mais on sait que de huit à 10 étages, on ne veut pas de ça. Ça créerait des ombres, une impression d’étouffement, c’est massif. Des gens se sont plaints que leur cour arrière se retrouverait dans l’ombre, qu’ils auraient un manque de vie privée», souligne Mme Guaiani.

Préoccupations

De nombreux citoyens ont fait des représentations concernant ce dossier lors de la dernière séance publique du conseil municipal la semaine dernière. Le problème anticipé de congestion routière a été mentionné à plusieurs reprises.

L’impossibilité pour les automobilistes de tourner à gauche pour rejoindre le boulevard Saint-Jean en direction sud depuis l’avenue Chaucer fait craindre une congestion sur l’avenue Maywood.

Celle-ci peut notamment être empruntée pour se rendre à de nombreux points de service tels le centre aquatique, l’aréna Bob Birnie, la bibliothèque, l’hôtel de ville et la Plaza Pointe-Claire.

Plusieurs résidents ont demandé à savoir si une étude de circulation avait été réalisée pour analyser l’impact du projet.

Une étude est en cours a confirmé le maire de Pointe-Claire, John Belvedere. Elle permettra aussi d’évaluer l’impact qu’aura l’arrivée des deux stations de train électrique du Réseau express métropolitain (REM) dans la ville.

Afin d’aller de l’avant avec son projet, le Groupe Brivia devra soumettre ses plans au comité de démolition pour étude. Sur le terrain qui doit accueillir le nouvel immeuble se trouve présentement un ancien concessionnaire automobile.

Le Groupe Brivia n’était pas disponible pour répondre à nos questions avant l’heure de tombée, la semaine dernière.

Deux volets

Les signatures de la pétition s’opposant au projet du Groupe Brivia ont été récoltées en personne ainsi qu’en ligne. Quelque 950 personnes ont notamment donné leur appui sur le site change.org.

Articles similaires