Ouest-de-l’Île
14:04 21 janvier 2021 | mise à jour le: 21 janvier 2021 à 18:10 temps de lecture: 3 minutes

Conduire de Victoria à Gaspé pour une bonne cause

Conduire de Victoria à Gaspé pour une bonne cause
Photo: François Lemieux/Métro Ouest-de-l'ÎleMario Lapointe traversera le Canada de Victoria à Gaspé cet été.

Propriétaire d’une entreprise d’assemblage électronique à Pointe-Claire, Mario Lapointe entend parcourir plus de 11 000 km en voiture à travers le pays cet été. Cet exploit, il l’espère, lui permettra d’amasser 75 000$ au profit de la Fondation Rêves d’enfants.

Le résident de Saint-Lazare conduira plus de 4800 km de Montréal à Victoria avant d’effectuer le chemin du retour pour ensuite aller rejoindre Gaspé. Il prévoit que son périple lui prendra entre trois et quatre semaines. Le départ se fera autour du 1er août.

Coach au hockey mineur depuis 15 ans, M. Lapointe s’est vu forcé, à l’automne, de prendre une pause de cette implication en raison de la COVID-19. Cela lui a laissé plus de temps pour son autre passion, les voitures.

«Jaime remonter des vieilles Mustangs. J’ai commencé un projet de construire une Mustang décapotable de 1969 et je me suis dit que je pourrais traverser le Canada. Et tant qu’à faire ça, pourquoi ne pas le faire pour une cause?», raconte-t-il.

M. Lapointe a arrêté son choix sur Rêves d’enfants. La fondation exauce le vœu le plus cher d’enfants atteints d’une maladie qui menace leur vie. Elle souhaite de cette façon accroître leur résilience.

«J’ai toujours coaché des jeunes qui étaient en parfaite santé. En faisant mon périple, je vais pouvoir aider ceux que je n’ai pas eu à travailler avec dans le passé», explique-t-il.

Dons

Depuis le 15 décembre, il a réussi à récolter un montant de 1050$ en plus de promesses de dons pour une somme de 27 500$. Il a notamment reçu une promesse de contribution de 10 000$ de la part d’un entrepreneur en construction. Mais pour M. Lapointe, chaque don compte, peu importe le montant.

«Les petits dons de 20$ ou 30$, c’est ça qui crée le momentum. C’est avec ça que j’ai le plus de difficulté en ce moment. Pour ce qui est des compagnies, ça va bien. Mais le gars qui a quatre enfants en santé, par exemple, c’est lui que je voudrais voir donner un petit montant. Ça créerait un effet d’entraînement», pense-t-il.

Mario Lapointe compte offrir à des donateurs la possibilité de parcourir certains segments du parcours avec lui à bord de son bolide. Des donateurs ont déjà exprimé leur intérêt de suivre M. Lapointe avec leur propre véhicule sur une portion du trajet.

La campagne de financement se terminera à la mi-décembre.

Fusion

La Fondation canadienne Rêves d’enfants et la Fondation Fais-Un-Vœu du Canada ont fusionné leurs opérations, en octobre 2019.

Travaillant à temps perdu, M. Lapointe estime qu’il lui faudra jusqu’au mois de mai pour terminer l’assemblage de sa Mustang 1969 décapotable.

Articles similaires