Ouest-de-l’Île

Les arrondissements du West Island se rangent derrière Denis Coderre

Dimitrios Jim Beis lors du rassemblement de fin de campagne d'Ensemble Montréal. Photo: Josie Desmarais/Métro

Pierrefonds-Roxboro reste loyal à Dimitrios Jim Beis et L’Île-Bizard-Sainte-Geneviève élit l’ancien conseiller Stéphane Côté à la mairie.

Quelques minutes après 21h, alors que Valérie Plante était officiellement reconduite à la tête de la mairie de Montréal pour un deuxième mandat, la tendance indiquait tout le contraire à l’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro. Avec une avance de plus de 30 points, le candidat d’Ensemble Montréal et maire sortant Dimitrios Jim Beis laissait loin derrière lui ses opposants Patricio Cruz Gutierrez de Projet Montréal et Nadeem Sohail de Mouvement Montréal.

En revanche, l’ambiance n’était pas aux réjouissances au bureau de M. Beis suite la défaite de Monsieur Coderre. En guise de réaction, il s’est contenté de mentionner par voie de communiqué qu’il félicitait les candidats élus de son parti et remerciait les bénévoles qui «ont travaillé d’arrache-pied tout au long de la campagne. Malheureusement, on n’a pas eu les résultats espérés, mais au final, on s’est battu jusqu’à la toute fin».

Même son de cloche à L’Île-Bizard-Sainte-Geneviève où le conseiller financier Stéphane Côté avait plus de dix points d’avance sur le maire sortant Normand Marinacci avec 39 bureaux de dépouillés sur 48. C’est la deuxième fois que M. Côté s’oppose à Normand Marinacci pour le poste de maire d’arrondissement. En 2017, il avait été défait à plates coutures par le candidat de Projet Montréal. 

Cependant, le dernier mandat de M. Marinacci s’est avéré houleux. Trois conseillers ont quitté ses rangs dans le contexte d’une enquête visant un de ses cadres. Pour cette affaire, il a été cité à la Commission des Municipalités du Québec (CMQ) qui l’a finalement blanchi des manquements éthiques dont on l’accusait en septembre 2021, mais le tort était déjà fait.

Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet