Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est
13:37 3 août 2020 | mise à jour le: 26 août 2020 à 16:00 temps de lecture: 3 minutes

«Acheter Pointo» pour encourager le commerce local

«Acheter Pointo» pour encourager le commerce local
Photo: Wavebreak Media LTDL’ACPAVT s’est fixé un objectif de 15 000$ pour cette campagne de sociofinancement.

L’Association des commerçants et professionnels du Vieux Pointe-aux-Trembles (ACPCPAT) invite les citoyens à encourager les commerçants locaux en participant à la campagne de sociofinancement «J’achète Pointo», réalisée en partenariat avec Desjardins et la Ville de Montréal.

Du 3 au 31 août, les commerces participants émettront des coupons de 20$. Pour chaque coupon acheté, la Ville de Montréal investira un 10$ additionnel, ce qui permettra au client de faire des achats d’une valeur de 30$ dans le commerce sélectionné.

Pour sa part, Desjardins fera un don de 20$ à la Chambre de Commerce de la Pointe-de-l’Île (CCPDI) pour chaque coupon acheté.

Afin de participer, les clients devront se rendre dans la section «J’achète Pointo» de la page web de La Ruche. Les bons d’achat seront livrés par la poste à la fin de la campagne.

Relance en temps de pandémie

«J’achète Pointo» est la mouture pointelière de la campagne de Desjardins «Du cœur à l’achat». Ce projet a été élaboré dans le cadre de la pandémie de COVID-19 comme «programme de soutien au dynamisme des collectivités québécoises».

L’ACPAVT espère récolter 15 000$ pour ses commerçants à l’aide de la campagne. Pour l’association, le sociofinancement est une opportunité de contrer les effets du confinement.

«À la fin de la campagne, l’argent ira directement dans le compte [des commerçants] afin de les soutenir dans la réouverture de leurs commerces», indique Naomi Barrette, coordonnatrice de l’ACPAVT.

Si l’ACPAVT n’a pas de chiffres sur les impacts de la pandémie sur ses membres, Mme Barrette croit que le fait de fermer boutique durant trois mois a indéniablement affecté les commerçants.

À titre indicatif, une récente étude de l’Institut de la statique du Québec (ISQ) relève le PIB du Québec a chuté de presque 15% au mois d’avril en raison de la pandémie et du confinement. Le secteur l’hébergement et des services de restauration a vu ses revenus baisser de 47,9% en avril, tandis que le commerce de détail a connu une baisse d’environ 25%.

Découvrir les commerces locaux

Les commerces qui participent à la campagne de sociofinancement sont situés principalement sur la rue Notre-Dame Est. Ils sont tous membres de l’ACPCPAT.

Mme Barrette espère d’ailleurs que le programme permettra de mettre en valeur des commerces du Vieux Pointe-aux-Trembles.

Selon elle, ils restent méconnus pour beaucoup de citoyens, malgré leur proximité.

Un projet qui a fait ses preuves

«Du coeur à l’achat» a par ailleurs connu de très bons résultats dans certains secteurs de l’île de Montréal.

Dans Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, 150 000$ ont été recueillis en une semaine, dépassant largement l’objectif initial de 50 000$.

Pour sa part, la Promenade Masson a atteint 100% de son objectif. Elle a amassé 100 000$ en seulement quatre jours.

Ce texte a été modifié pour indiquer que la Chambre de Commerce de la Pointe-de-l’Île (CCPDI) est l’organisme bénéficiaire des dons de Desjardins, et non Les petits déjeuners de l’espoir, comme il était indiqué dans la version originale.

Articles similaires