Pointe-aux-Trembles & Montréal-Est

Un calendrier de l’avent pour encourager l’achat local

L’initiative a pour objectif d’encourager le commerce local. Photo: 123rf

Rassemblés par leur désir de promouvoir l’achat local, des commerçants de Pointe-aux-Trembles ont décidé de créer un calendrier de l’avent à l’approche des fêtes.

Ce projet né au projet Courtepointe a vite attiré une trentaine de commerçants.

«On avait envie de faire un projet rassembleur dans Pointe-aux-Trembles (PAT) pour les commerçants. Il n’y a pas encore de grande artère commerciale physique à PAT, alors on a eu l’idée de créer une artère virtuelle», soutient Mélodie Desjardins, copropriétaire du Café les fraîches.

Le concept du calendrier est simple : le client pourra se présenter avec son calendrier dans un commerce différent du 1er au 23 décembre. Plutôt que d’y recevoir du chocolat pour patienter jusqu’à Noël, il obtiendra une surprise sous forme de produit ou de service.  

Un tirage aura lieu le 24 décembre. Il sera possible de gagner un panier-cadeau d’une valeur de plusieurs centaines de dollars.

Attirer les Pointeliers

Encourager le commerce local est d’autant plus important alors que plusieurs commerçants ont été fragilisés par la pandémie, croit Mélodie Desjardins.

«Les besoins de consommateurs ont changé, c’est dur de faire des plans en ce moment. Mais les gens ont aussi envie de se gâter (…) de consommer local, et ça fait du bien parce que les deux dernières années ont été assez rough sur le plan professionnel», avance-t-elle.

Bien que les affaires aient repris en force au Boulzeye depuis mai notamment en raison du tourisme, le propriétaire de l’établissement, Mathieu Huppé, trouvait également important d’embarquer dans ce projet. «C’est bien beau d’attirer les gens de l’extérieur, mais on oublie souvent notre petit patelin. Je trouvais ça important (…) de promouvoir l’achat local».

Pour se procurer le calendrier

Il est possible de s’acheter le calendrier en ligne au initiativeentrepreneurspat.pizzli.ca/ ou à l’épicerie ou au café Les fraîches, au salon Édith, Aux P’tits Bocaux et à la Boucherie des Trembles. Le calendrier peut ensuite être récupéré au Café les fraîches le 1er décembre. Le nombre de calendriers est limité.

Une version précédente de ce texte indique que les calendriers peuvent être récupérés au café ou à l’épicerie Les fraîches, au salon Édith, Aux P’tits Bocaux et à la Boucherie des Trembles. Ils peuvent plutôt y être achetés, mais pourront seulement être récupérés au café Les fraîches.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Pointe-aux-trembles & Montréal-Est.

Articles récents du même sujet