Sud-Ouest

Achat local: campagne de sociofinancement dans Pointe-Saint-Charles

La rue du Centre dans Pointe-Saint-Charles. Photo: Nicolas Brasseur

L’Association des commerçants de Pointe-Saint-Charles (ACPSC) a lancé une campagne de sociofinancement afin d’encourager l’achat local et pour aider les commerçants du quartier.

L’initiative permet aux gens de se procurer des dons au montant de 20$ parmi les commerçants qui participent à la campagne de sociofinancement.

Le bon d’achat est ensuite bonifié de 10$ grâce au programme Mes achats à quelques pas. L’offre est valide pour les 2500 premiers bons d’achat, soit pour une contribution maximale de 25 000$.

L’argent amassé permettra aux commerçants d’avoir un certain revenu et offrira aux clients un meilleur rendement dans leur achat local.

50 000$

Objectif de la campagne d’achat local de l’ACPSC dans Pointe-Saint-Charles.

Une trentaine de commerçants de Pointe-Saint-Charles participent à la campagne de sociofinancement. Parmi eux, bon nombre d’entres eux sont situés sur les rues Centre, Wellington et Charlevoix, comme des fleuristes, des coiffeurs, des cafés ou des restaurants.

On retrouve également la Coop et brasserie artisanale Les Sans-Tavernes du Bâtiment 7 sur la rue Le Ber.

Autres contributions pour l’achat local

La campagne de sociofinancement peut également compter sur une contribution financière supplémentaire de la Caisse Desjardins du Sud-Ouest de Montréal.

L’organisation remettra 2$ pour chacun des coupons vendus à Partageons l’Espoir jusqu’à concurrence de 5000$.

Partageons l’Espoir, un organisme de Pointe-Saint-Charles a comme mission de lutter contre la pauvreté et la faim, grâce à la sécurité alimentaire, la réussite des jeunes, la formation et la préparation à l’emploi.

Le programme Mes achats à quelques pas a été mis en place par la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), à la suite du financement d’Innovation, Sciences et Développement économique Canada (ISDE).

En date du 17 septembre, un peu moins de 200 contributeurs avaient donné près de 23 000$ sur La Ruche, une plateforme de sociofinancement ayant pour but de «favoriser l’émergence de projets stimulant l’économie, le rayonnement et la vitalité d’une région.»

La campagne de sociofinancement de l’Association des commerçants de Pointe-Saint-Charles se termine le 30 septembre.

Articles récents du même sujet