Rivière-des-Prairies
16:14 4 décembre 2020 | mise à jour le: 7 décembre 2020 à 10:08 temps de lecture: 3 minutes

Des sapins à illuminer au Collège St-Jean-Vianney

Des sapins à illuminer au Collège St-Jean-Vianney
Photo: Courtoisie/CSJVL’objectif de la campagne est d’illuminer les cinq sapins dans l’allée.

Le Collège St-Jean-Vianney a trouvé une façon originale de collecter des dons pour la Fondation des petits trésors de l’Hôpital de Rivière-des-Prairies: demander des contributions pour illuminer des sapins de Noël.

La campagne pour la Fondation en est à sa deuxième année. L’an dernier, elle avait eu lieu à l’Halloween, sous la forme d’une grande course costumée lors de laquelle le Collège avait amassé 7300$.

«Étant donné qu’on ne peut pas se rassembler cette année, il fallait faire quelque chose de différent alors on a pensé à illuminer des arbres de Noël», explique Simon Benoit, responsable des sports et ancien élève du collège.

Cinq sapins ont été installés dans l’allée menant l’établissement. L’objectif est de tous les illuminer, avec des lumières coûtant chacune 5$, ou encore 15$ pour un lot de 5 ou 25$ pour un groupe de 10.

Deux sapins déjà illuminés

La campagne à peine commencée, deux des cinq sapins étaient illuminés, ce qui représente environ 2000$ de dons.

«On a déjà un bel enthousiasme, notamment de la part des partenaires du collège», souligne Miriam Bonin, responsable des communications et ancienne élève du Collège.

Le succès est tel que les arbres de l’allée seront aussi décorés pour Noël. L’objectif est d’amasser 10 000$ au terme de la campagne, le 17 décembre.

Pour la santé mentale des jeunes

Les fonds amassés sont destinés à la Fondation des petits trésors de l’Hôpital de Rivière-des-Prairies, consacrée à la santé mentale des enfants et des adolescents québécois, une cause particulièrement importante en temps de pandémie, selon Mme Bonin.

«Ça touche tout le monde, mais particulièrement les jeunes. On lève des fonds, mais on en profite aussi pour faire de la sensibilisation auprès des jeunes», souligne-t-elle.

«La santé mentale, ça nous touche tous. On connaît tous quelqu’un qui est touché par ça, qui est plus anxieux.» -Miriam Bonin, responsable des communications au Collège St-Jean-Vianney

Les élèves du collège sont d’ailleurs mis à contribution dans la campagne. Ils sont invités à écrire des cartes de Noël et à les déposer dans un coffre aux trésors.

Les cartes dans le coffre seront par la suite distribuées aux jeunes de l’Hôpital de Rivière-des-Prairies aux prises avec un trouble de santé mentale.

Ils écouteront aussi des vidéos de sensibilisation aux troubles de santé mentale.

10 000$

C’est le montant que le Collège St-Jean-Vianney espère amasser au terme de la campagne.

Articles similaires