Soutenez

Service de déneigement: Qu’en est-il à RDP-PAT ?

déneigeuse camion tempête
Certains citoyens de Rivière-des-Prairies disent devoir attendre plusieurs semaines avant que leur rue soit déneigée. Photo: Yohann Goyat/Métro

Chaque hiver, le scénario se répète, que l’on se trouve à Rivière-des-Prairies ou dans d’autres quartiers de Montréal. Les citoyens sont exaspérés par la lenteur du service de ramassage de la neige. Mais qu’en est-il réellement de ce service et comment la Ville de Montréal procède-t-elle pour dégager ses rues?

À Rivière-des-Prairies, le service de déneigement est souvent critiqué par les citoyens. Le contexte historique du déneigement des rues de l’arrondissement RDP-PAT est long. Malgré l’amélioration des services ces dernières années, certains citoyens jugent toujours trop lent le ramassage de la neige.

Ces derniers ne se plaignent pas forcément des quantités astronomiques tombées ces dernières semaines, mais bien de son amoncellement.

Certains d’entre eux témoignent ne plus savoir où déposer la neige sur leur terrain, puisque la déverser sur la voie publique est interdit.

© Yohann Goyat, L’informateur

D’autres disent avoir de la misère à se stationner et constatent que la neige accumulée a pris énormément de place sur les stationnements des véhicules.

Interpellé à ce sujet, l’arrondissement de RDP-PAT explique que ces amoncellements «sont le fruit des accumulations de neige reçues depuis le dernier chargement de la neige en décembre. Il y a eu plusieurs petites bordées, mais aussi plusieurs épisodes de redoux. Ces facteurs combinés ont fait en sorte de réduire la quantité de neige au sol à tout juste 10 cm, ce qui ne nécessitait pas le décret d’une opération de chargement de neige.»

Et au plan local?

L’arrondissement est divisé en neuf secteurs pour les opérations de déneigement. L’administration de RDP-PAT précise que trois d’entre eux sont effectués «à l’interne», par les cols bleus.

Elle mentionne également que chaque arrondissement est responsable du déneigement de son territoire, tandis que les services de la Ville centre s’occupent du chargement.

177,7 M$

C’est le budget de la Ville de Montréal en 2021 pour le déneigement. Environ 42% de ce montant est distribué aux arrondissements.

L’une des premières mesures mises en place vise à épandre du sel et de la pierre concassée dès que la chaussée et les trottoirs sont glissants.

Lorsque l’accumulation de neige en vient à atteindre les 2,5 cm, le déblayage des rues et des trottoirs peut commencer.

«Ces opérations sont effectuées en continu jusqu’à ce que les rues et les trottoirs soient dégagés et sécuritaires», ajoute l’arrondissement.

À quand le chargement?

© Yohann Goyat, L’informateur

La Ville centre, en charge du service de chargement de la neige, explique que ces opérations sont déclenchées en même temps dans les 19 arrondissements «lorsqu’il y a accumulation de 10 à 15 centimètres ou lorsque l’accumulation crée des conditions aggravantes».

Cela explique ainsi pourquoi les camions et déneigeuses se sont mobilisés après la grande bordée de neige du 17 janvier.

«Il aurait été contre-productif de décréter un chargement, pour ensuite l’interrompre pour déneiger la neige de la tempête, pour ensuite reprendre le chargement», explique le service des communications de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies.

Un nombre de chargements limité

Les services de chargement de la neige restent cependant tributaires de la météo et des quantités de neige tombées.

Depuis trois ans, la Ville de Montréal évalue ses services de chargements au nombre de cinq par hiver. En 2018-2019, six opérations avaient été nécessaires.

À noter que depuis quelques années, les arrondissements peuvent aussi décréter deux chargements locaux par année, afin de mieux s’adapter à la réalité météorologique locale.

En 2021, le budget prévu par la Ville pour le déneigement s’élève à 177,7 M$. «Le montant réel dépensé n’est pas encore connu», précise le service des communications. Environ 42% de ce montant est distribué aux arrondissements.

Chaque semaine, une sélection des nouvelles de votre arrondissement.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.