Le Plateau-Mont-Royal

Le Plateau peine à se déneiger

Déneigement
Les services de déneigement en action dans Montréal. Photo: Archives Métro

Depuis le début de l’année et avec les importantes tombées de neige qui se sont succédé, de nombreux citoyens du Plateau-Mont-Royal se plaignent d’un dysfonctionnement des opérations de déneigement.

Marie-Andrée Manseau a pu remarquer à plusieurs reprises des problèmes de déneigement dans sa rue. Cette résidente du district De Lorimier depuis 14 ans ne peut que constater l’impact du non-déneigement sur son quotidien.

Elle a remarqué que des pancartes signalisant le déneigement avaient été installées pendant plusieurs jours sans qu’aucune opération de déneigement s’en suive. Ce blocage de la rue sur plusieurs jours l’a donc obligée à se stationner dans des rues adjacentes fortement achalandées en raison de la diminution des stationnements disponibles en période de déneigement.

Marie-Andrée Manseau dénonce la diminution des places de stationnement dans l’arrondissement, qui, en période de déneigement, réduit le nombre d’endroits où les citoyens peuvent se stationner.

Le maintien des pancartes d’avis de déneigement pendant de longues heures sans aucun déneigement est aussi constaté par Yves Dufour. Ce résident de l’est du Plateau depuis 13 ans constate que c’est un problème qui persiste depuis plusieurs années.

Selon lui, sur certaines rues, des pancartes d’avis de déneigement seraient placées des deux côtés de la rue, ayant ainsi un impact sur les possibilités de stationnement.

Quand je me promène d’un arrondissement à un autre, je me rends compte que les autres [arrondissements] sont déneigés, mais pas le Plateau.

Yves Dufour, citoyen

Yves Dufour déplore aussi que les pistes cyclables soient déneigées avant les trottoirs.

L’Arrondissement a connaissance de la situation et des préoccupations de la population à ce sujet.

«Nous sommes conscients des désagréments que cela a causés aux citoyens, et nos équipes travaillent en ce moment même à mettre en place une série d’actions visant à atténuer ces inconvénients lors des opérations futures», explique le chargé de communication de l’Arrondissement, Michel Tanguay.

Des températures hivernales, des pénuries de main-d’œuvre et une pandémie

Selon l’Arrondissement du Plateau-Mont-Royal, différents facteurs ont eu des répercussions sur les dernières opérations de déneigement.

Les températures froides associées à l’accumulation de neige ont mis hors service des lieux d’élimination de neige, obligeant les transporteurs à aller décharger dans des lieux secondaires situés dans d’autres arrondissements. L’afflux dans ces lieux secondaires aurait entraîné leur congestion et engendré des retards dans le déneigement.

De plus, à l’instar des autres arrondissements, le Plateau-Mont-Royal ne possède pas de lieux d’élimination de la neige sur son territoire.

La pandémie aurait aussi eu un impact sur les opérations de déneigement. Alors que le secteur des travaux publics fait face à une pénurie de main-d’œuvre, il devient difficile de trouver des remplaçants lorsque des employés sont déclarés positifs à la COVID-19.

En plus d’une pénurie de main-d’œuvre, l’Arrondissement explique qu’il a eu dernièrement des problèmes de disponibilité de camions de transport de neige, ce qui l’a obligé à stopper les opérations malgré le travail des contremaîtres.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité du Plateau – Mont-Royal.

Articles récents du même sujet