Rosemont
16:27 20 mars 2020 | mise à jour le: 21 mars 2020 à 10:35 temps de lecture: 3 minutes

Le Centre Épic suspend ses activités jusqu’à nouvel ordre

Le Centre Épic suspend ses activités jusqu’à nouvel ordre
Photo: Archives Métro/Emmanuel DelacourLes installations du Centre Épic comprennent un gymnase de grande surface.

La crise du coronavirus bouscule le domaine de la santé, et le Centre Épic, un établissement de Rosemont spécialisé en médecine préventive et en activité physique, n’est pas épargné. Les lieux sont désormais fermés pour assurer la sécurité de la clientèle, mais aussi pour prêter main-forte à l’Institut de Cardiologie de Montréal (ICM).

Par mesure préventive, la direction du centre a décidé suspendre toutes ses activités le 12 mars dernier, à la veille de la série de fermetures qui allait secouer le Québec.

« Il y a un enjeu de sécurité pour les membres et pour le personnel. De plus, près de la moitié de notre équipe, surtout du côté administratif, a été dépêchée à l’ICM, car ça fait aussi partie de notre mandat de les soutenir » – Éric Sinotte, directeur du Centre Épic.

Jusqu’à nouvel ordre, les 4600 membres du centre ne peuvent plus accéder à l’édifice du 5055, rue Saint-Zotique Est, pour profiter des salles de gym, de la piscine et des conseils d’experts en santé et en nutrition.

Près de 20 % des gens qui fréquentent le Centre Épic sont « coronariens », c’est-à-dire qu’ils ont vécu une maladie du cœur et qu’ils reviennent d’un séjour à l’ICM.

Le reste de la clientèle cherche plutôt à garder la forme et à adopter de bonnes habitudes de vie.

« La clientèle du matin, ce sont surtout des retraités, dont la moyenne d’âge est de 67 ans, tandis que le midi et le soir, ce sont des gens qui travaillent, avec une moyenne d’âge de 55 ans », affirme M. Sinotte.

Rester en forme chez soi

Malgré les mesures de distanciation sociale présentement appliquées à la grandeur de la province, le directeur du centre soutient qu’il est encore possible de pratiquer la remise en forme à distance.

Tous les jours de la semaine, à partir de 11h30, on procède à des séances « Facebook Live » durant lesquelles des cours d’activité physique de 15 minutes sont diffusés.

Des programmes de kinésiologie à la maison et de nutrition sont aussi disponibles sur le site internet du Centre Épic.

Enfin, une infirmière a été mise à la disposition des membres pour répondre par téléphone à leurs questions portant sur la santé.

« Malgré le fait que beaucoup de gens soient confinés chez eux, ils peuvent demeurer en forme. On ne veut pas qu’ils restent sur leur divan devant la télévision et on les encourage à suivre les informations et les conseils que nous continuerons à leur offrir sur notre page Facebook et notre site », insiste M. Sinotte.

S’il est pour l’instant impossible de prédire la date de réouverture du centre, ce dernier indique que les membres en seront informés le plus rapidement possible.

Articles similaires