Rosemont
14:04 11 décembre 2020 | mise à jour le: 13 décembre 2020 à 14:06 temps de lecture: 3 minutes

Dernière étape de consultation pour le parc des Gorilles

Dernière étape de consultation pour le parc des Gorilles
Photo: Archives TC MediaLe parc des Gorilles se situera dans le secteur Marconi-Alexandra.

Après plusieurs années de mobilisation, le parc des Gorilles fait l’objet d’un dernier sondage qui vise à valider le design imaginé par les citoyens lors d’un atelier de co-conception tenu en février dernier.

Original par sa forme transversale, le futur parc des Gorilles se situera dans le quadrilatère délimité par les rues Beaubien Ouest, Saint-Urbain, Saint-Zotique Ouest, et l’avenue de l’Esplanade. Il viendra remplacer un espace laissé en friche après une démolition survenue en 2013.

Sept ans après que le comité citoyen Les Amis du parc des Gorilles ait lancé l’idée, le projet arrive enfin à la dernière phase du processus de consultation. Ce long délai s’explique par de nombreuses discussions infructueuses entre les citoyens et l’entreprise Olymbec, anciennement propriétaire du terrain.

C’est finalement la Ville de Montréal qui a racheté le terrain en mai 2019, donnant un nouveau coup de départ au projet. Les démarches de participation ont commencé le mois suivant, mais ont été suspendues entre mars et mai cette année à cause de la pandémie.

À la suite d’un atelier de co-conception tenu en février dernier, les citoyens sont appelés à remplir un sondage pour donner leur avis sur les aménagements imaginés.

Des aménagements temporaires ont aussi été autorisés cet été pour permettre aux résidents de s’approprier l’espace.

Un espace vert et rassembleur

Grâce à cet exercice de réflexion collective, le parc des Gorilles a commencé à prendre forme. Les participants à l’atelier de co-conception l’ont défini comme «un lieu où nature sauvage, culture et histoire se côtoient; un espace ancré dans le quotidien des gens».

Véritable îlot de verdure qui sera relié au Réseau vert, le parc devrait ressembler à une petite forêt urbaine propice au jeu libre. Un espace central, l’agora, permettra de se rassembler grâce à l’installation de mobilier urbain.

Crédits: Ville de Montréal

Pour plus de sécurité et une meilleure accessibilité, les trottoirs alentours devraient être élargis lors des travaux. La rue Waverly toute proche sera également transformée en une rue partagée verdoyante.

Pour participer au sondage, rendez-vous sur le site de Réalisons Montréal.

Prochaines étapes

Une séance d’information virtuelle présentant le concept final du projet est prévue pour l’hiver 2021. Les travaux devraient quant à eux débuter en 2022.

Articles similaires