Rosemont
11:49 24 février 2021 | mise à jour le: 24 février 2021 à 11:52 temps de lecture: 3 minutes

Quatre nouveaux milieux de vie cet été dans Rosemont–La Petite-Patrie

Quatre nouveaux milieux de vie cet été dans Rosemont–La Petite-Patrie
Photo: Archives Métro MédiaL’Îlot des Murmures se situe au coin de la 4e Avenue et de la rue Masson, dans le milieu de vie Masson Village.

Pour sa troisième édition, le programme des Projets participatifs citoyens (PPC) permettra la création de quatre nouveaux milieux de vie que les citoyens pourront verdir et animer dès cet été.

Créés en 2019 pour offrir aux citoyens la possibilité d’aménager leurs propres espaces publics, les PPC reviennent cette année avec 11 milieux de vie. Un «succès» pour l’arrondissement qui a atteint son objectif fixé il y a trois ans.

«On aurait pu croire qu’il serait plus difficile de mobiliser les citoyens en temps de pandémie, mais c’est le contraire qui s’est produit. Je crois que les gens ont besoin de se retrouver autour de projets collectifs pour construire ensemble des milieux de vie qui leur ressemblent», explique le maire de Rosemont–La Petite-Patrie, François W. Croteau.

En effet, plus de 600 personnes se sont mobilisés cette année pour proposer des projets de milieux de vie. Parmi eux, quatre projets ont été validés par le comité aviseur composé de la Corporation de développement communautaire (CDC) de Rosemont, de l’organisme Solon et du Regroupement des tables de concertation de La Petite-Patrie.

«Le succès de cette troisième édition démontre la pertinence du programme des Projets participatifs citoyens, se réjouit le maire. Ça montre aussi qu’il y a une vraie réceptivité de la part des résidents. Je crois que c’est important de permettre à tous d’être acteurs de la transition écologique.»

Préparer l’été

Au cours des prochaines semaines, les citoyens à l’initiative des quatre nouveaux milieux de vie auront l’occasion de participer à des ateliers organisés par le Centre d’écologie urbaine de Montréal. Ils pourront ainsi peaufiner leurs projets et réfléchir aux moyens de les réaliser.

Afin que les voisins puissent profiter de leur milieu de vie et organiser des animations dans leur quartier, l’arrondissement leur fournira un budget pouvant aller jusqu’à 10 000$.

Les projets seront ensuite mis en place à partir de mai 2021 et resteront dans l’espace public pendant une année, jusqu’en juin 2022.

Sept des huit milieux de vie déjà existants ont aussi été de nouveau sélectionnés. Seul le projet Horizon Vert qui se situait au cœur de la Petite-Patrie n’a pas été reconduit. Le marché solidaire qui avait été créé par les résidents de ce secteur pourra toutefois continuer cette année grâce à l’organisme Solon.

«Il profitera également des fonds qui lui ont été réservés en 2020 pour mettre sur pied ce projet», souligne l’administration locale.

Nouveaux milieux

Les quatre nouveaux milieux de vie n’ont pas encore été nommés. On sait cependant qu’ils seront situés dans les quadrilatères suivants:

  • Rue Jean-Talon – rue Beaubien ; rue Saint-Denis – avenue Christophe-Colomb
  • Rue Saint-Zotique – voie du Canadien Pacifique ; avenue Christophe-Colomb – avenue Papineau
  • Rue de Bellechasse – rue Dandurand ; boulevard Saint-Michel – boulevard Pie-IX
  • Boulevard Saint-Joseph – rue Sherbrook ; boulevard Saint-Michel – boulevard Pie-IX
Les 11 milieux de vie. Crédits: Arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie.

Articles similaires