Rosemont
18:07 11 mai 2021 | mise à jour le: 12 mai 2021 à 16:15 temps de lecture: 3 minutes

François William Croteau ne se représentera pas à la mairie de Rosemont-La-Petite-Patrie

François William Croteau ne se représentera pas à la mairie de Rosemont-La-Petite-Patrie
Photo: Caroline Lefer-Palos/Métro MédiaL’actuel maire de Rosemont-La-Petite-Patrie a versé quelques larmes au cours de son allocution.

François William Croteau ne se représentera pas à la mairie de Rosemont-La-Petite-Patrie. Maire depuis 2009, il a annoncé son retrait lors d’une conférence de presse le mardi 11 mai en compagnie de la mairesse Valérie Plante. Aucun potentiel successeur n’a été désigné.

C’est avec une grande émotion que l’actuel maire de l’arrondissement a annoncé ne pas briguer un quatrième mandat au sein de Projet Montréal. «J’ai besoin de continuer à agir sur la ville, mais ailleurs que dans l’arène politique. J’ai le sentiment d’avoir réalisé ce que je voulais accomplir en tant que maire d’arrondissement et membre du comité exécutif de la ville de Montréal.» Visiblement très ému tout au long de son allocution, il a versé quelques larmes à la fin et a commenté qu’il était «un brailleur naturellement.»

Il a déclaré vouloir consacrer plus de temps à sa famille. Une réflexion qui a muri lors du temps des Fêtes.

«Cette décision a été murement réfléchie. Elle n’est pas liée à des raisons externes ou internes politiques. Elle fait suite à une réflexion et à une démarche personnelle qui m’ont amenées à ne pas solliciter un nouveau mandat.»

Une décision étonnante alors que M. Croteau avait affirmé, lors d’une entrevue à Métro, en décembre dernier vouloir se représenter et ce, «avec conviction.»

Félicitations de Valérie Plante pour douze années de mandat

S’il est resté assez vague sur la suite de sa carrière, il a affirmé ne pas vouloir briguer de poste national ou fédéral.

«Après être passé de situations aussi incroyables à la politique municipale, il n’y a aucun autre palier gouvernemental qui m’intéresse. C’est le plus beau palier de gouvernement.»

Ayant un doctorat en gouvernance urbaine, François William Croteau souhaite contribuer à l’action publique de manière différente.

«J’ai envie au cours des prochaines années de travailler sur des prises de décisions et l’avancement de nos villes à partir des données probantes et de transformer nos villes. Ça peut être dans l’enseignement ou bien d’autres choses. Je n’ai pas l’intention de demeurer inactif.»

Valérie Plante a pris la parole pour remercier François William Croteau pour son travail.

«Un arrondissement qui a pris, au cours des douze dernières années, un virage en faveur de la transition écologique, en faveur des familles et en faveur de la qualité de vie qui fait aujourd’hui des envieux.»

Elle a souligné que le maire partira en laissant un arrondissement en «parfaite santé financière».

Habitante de Rosemont, Valérie Plante a félicité M. Croteau pour son leadership et ses projets de revitalisations des quartiers tels que les artères commerciales, la construction de logements sociaux ou la construction de la bibliothèque Marc-Favreau où avait lieu son allocution.

Articles similaires