Rosemont
16:43 14 avril 2021 | mise à jour le: 14 avril 2021 à 16:43 temps de lecture: 3 minutes

La Promenade Masson sera finalement semi-piétonne cet été

La Promenade Masson sera finalement semi-piétonne cet été
Photo: Zoé Magalhaès/Métro MédiaLa moitié sud de la rue Masson sera fermée à la circulation du 1er juin au 30 septembre.

Alors que l’issue du projet était incertaine, la Promenade Masson sera bel et bien piétonne cet été sur toute sa moitié sud, entre la 2e Avenue et le boulevard Saint-Michel.

La Ville de Montréal a en effet annoncé que le projet de piétonnisation partielle de la Promenade Masson avait été sélectionné dans le cadre de son nouveau programme de financement. Douze autres rues deviendront également piétonnes cet été, entièrement ou en partie, grâce à un investissement de 3,8 M$ de la part de la Ville.

Mais outre l’approbation de la Ville, la piétonnisation de l’artère rosemontoise dépendait surtout des travaux en cours à l’église Saint-Esprit-de-Rosemont. Un périmètre de sécurité, dressé autour de l’édifice dont le clocher risquait de s’écrouler, bloquait en partie la rue Masson entre la 5e et la 6e Avenue.

Ce périmètre de sécurité a finalement été levé, ce qui rend possible le projet de la Société de développement commercial (SDC) Promenade Masson.

«C’est une très bonne nouvelle! Nous sommes très heureux de pouvoir tester cette opération de piétonnisation partielle et temporaire qui permettra de faire cohabiter circulation, détente, loisir, marche et achalandage», s’est réjoui le directeur de la SDC, Kheir Djaghri.

Moitié-moitié

La moitié sud de l’artère, qui sera piétonne du 1er juin au 30 septembre, accueillera ainsi plusieurs espaces de repos, des tables de pique-niques, des terrasses agrandies et des animations surprises.

La moitié nord permettra, quant à elle, aux bus et aux autos de circuler normalement. La grande majorité des places de stationnement seront aussi conservées de ce côté de la rue. Les restaurants et les bars pourront toutefois bénéficier de terrasses agrandies, comme leurs voisins du sud de l’artère.

Des «îlots de fraîcheur», avec végétation et brumisateurs, seront aussi installés le long de la promenade et une murale végétale sera aménagée sur la 10e Avenue.

«Avec ce dispositif, on veut offrir des espaces extérieurs agréables et sécuritaires qui soient une alternative attrayante aux parcs. En plus de sauvegarder la vitalité de l’artère, on souhaite que ce projet permette aux résidents du quartier de profiter de l’été et de ce que les commerces locaux ont à offrir», souligne M. Djaghri

Appelé à réagir, le maire de l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie, François W. Croteau, s’est aussi réjoui de la nouvelle et a tenu à féliciter la SDC.

«Chaque rue a une dynamique qui lui est propre et la SDC Promenade Masson a su proposer une solution originale et innovante qui incitera peut-être d’autres artères à se tourner vers des modèles hybrides», a-t-il déclaré.

Articles similaires