Soutenez

L’église Saint-Esprit-de-Rosemont lance une levée de fonds pour sauver le patrimoine

Saint-Esprit-de-Rosemont
La paroisse Saint-Esprit de Rosemont invite les citoyens à faire un don pour contribuer au financement de la restauration du clocher. Photo: Zoé Magalhaes/Métro Média

L’église Saint-Esprit-de-Rosemont fait appel aux dons de citoyens pour financer une partie de ses travaux de rénovation. Le projet est évalué à plus de 2 millions de dollars.

Une demande de subvention est à l’étude auprès du Conseil du Patrimoine religieux du Québec pour un financement possible de 70% du coût des travaux. Cependant, la paroisse manque de 500 000$ pour financer l’intégralité des travaux.  Construite au début des années 1930, c’est la seule église de style art déco de Montréal. Située au cœur du Vieux-Rosemont sur la rue Masson, l’église est un site patrimonial qui fait partie intégrante de l’histoire du quartier.

D’importants travaux de rénovation ont été entrepris sur les façades extérieures depuis sept ans. Ces travaux ont été financés par les fonds de la paroisse en plus de la subvention du Conseil du patrimoine religieux du Québec. Cette année, c’est au tour de la partie centrale comprenant son clocher d’être restaurée. Le chantier a dû être arrêté, car le clocher menace de s’effondrer et de mettre en danger les riverains. Pour cela, un prêt d’urgence de 170 000$ a déjà été accordé pour des travaux de sécurisation.

«Ça ne risque pas de s’effondrer mais les travaux sont nécessaires car ça a été mal construit et les pierres ne sont pas ancrées sur la structure, elles sont juste empilées. Il y a un problème d’ancrage et avec les années les pierres ont bougé vers la rue», explicite Olivier Lavoie, marguillier responsable des travaux de la paroisse. La rénovation prévoit de démonter toutes les pierres, vérifier la structure et effectuer un travail de bétonnage en cas de nécessité.

Par la suite, les pierres originelles seront replacées avec les techniques actuelles pour les ancrer solidement sur la structure. Les pierres trop abimées seront remplacées par de nouvelles, provenant de Saint-Marc-des-Carrières.

Les caisses de la paroisse sont vides

Cependant les rénovations des façades ont vidé les caisses de la paroisse. «On a plus de fonds donc c’est pour ça qu’on fait une levée de fond. On fait appel aux Rosemontois, croyants ou pas, car c’est un bâtiment patrimonial. Nos fidèles ont beaucoup aidé pour les façades et l’orgue qui a coûté plusieurs centaines de milliers de dollars», dit Olivier Lavoie.  Ainsi la paroisse Saint-Esprit de Rosemont invite les citoyens à faire un don pour contribuer au financement de la restauration du clocher afin de maintenir ce patrimoine local.

Les donateurs pourront bénéficier d’un reçu pour fin d’impôts pour tout don de plus de 20$. Les contributeurs corporatifs gagneront une visibilité sur les échafaudages pendant la durée des travaux. De plus, les donateurs de 10 000$ et plus obtiendront leurs noms sur une plaque commémorative permanente installée à la base du clocher à la fin des travaux.

«C’est une campagne qui se veut laïque, les dons serviront uniquement à la restauration du clocher et non au culte. On a ouvert un compte séparé dédié à ça», souligne Olivier Lavoie.


Pour obtenir des renseignements complémentaires, on enverra un courriel à stespritderosemont@gmail.com

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.