Saint-Laurent

Retard dans le ménage du printemps à Saint-Laurent

Retard dans le ménage du printemps à Saint-Laurent
Photo: Photo: Nouvelles Saint-Laurent News – Laurent LavoieDe nombreux déchets s’accumulent aux abords des voies passantes dans Saint-Laurent.

De nombreux amas de déchets errent aux abords des routes de Saint-Laurent en raison de l’aide apportée aux arrondissements inondés.

Sacs de plastiques, canettes, morceaux de bois: les Nouvelles Saint-Laurent News ont constaté que les déchets entraînés par les automobilistes et le train durant l’hiver traînent toujours.

Ils se retrouvent notamment à proximité du boulevard Marcel-Laurin, et sous l’autoroute Félix-Leclerc, aux abords de la voie ferrée, sur le Chemin de la côte de Liesse.

L’aide fournie aux arrondissements Ahuntsic-Cartierville, Pierrefonds-Roxboro et L’Île-Bizard-Sainte-Geneviève en raison des inondations aurait causé un retard pour le ménage du printemps sur le territoire laurentien qui consiste à nettoyer les rues et les espaces verts, explique le chargé de communication à l’arrondissement Saint-Laurent Marc-Olivier Fritsch.

Pas moins de 24 employés, contremaîtres et cols bleus dans les dernières semaines, en plus de certaines machines lourdes ont été prêtés dans les dernières semaines aux arrondissements concernés.

Intervention

«Nous avons demandé à nos équipes de régulariser la situation le plus rapidement possible», souligne M. Fritsch. Aucune plainte n’a été formulée par les résidents laurentiens.

Le coordonnateur de projets l’organisme écologique VertCité, Philippe Marchand, n’était pas au courant de la présence de ces déchets, mais se dit peu surpris. Il ajoute qu’attention particulière devrait être accordée à la problématique qui revient annuellement.

Un résident laurentien, qui a préféré garder l’anonymat en raison de sa proximité avec des employés de l’arrondissement, déplore l’insalubrité de sa rue.

«Les feuilles n’ont pas été ramassées depuis la fin de l’hiver», indique-t-il. Le résident ajoute avoir lui-même débloqué un canal au coin de sa rue.

Aide collective

Une cinquantaine de personnes se sont rassemblées le 26 avril dernier dans le cadre du jour de la Terre pour nettoyer le parc Marcel-Laurin. L’événement était organisé par la Division de l’environnement et la protection du territoire, en collaboration avec VertCité et le Comité écologique du Grand Montréal. Jusqu’à 720 litres de déchets et 540 litres de matières recyclables ont été recueillis.