Saint-Laurent

Nouvelle voie réservée sur Côte-Vertu

Nouvelle voie réservée sur Côte-Vertu
Photo: Photo: Nouvelles Saint-Laurent News – Laurent LavoieL’ouverture de la voie réservée est prévue pour la semaine du 13 mai.

Une nouvelle voie réservée pour les taxis, les bus et le covoiturage sera en opération dès la semaine prochaine sur le boulevard Côte-Vertu, dans le secteur industriel de l’arrondissement Saint-Laurent. Cela devrait faciliter les 1 300 déplacements quotidiens.

Cette nouvelle mesure s’applique sur 3,8 km du boulevard à quatre voies dans les deux sens, séparées par un terre-plein, entre la rue Hervé-Saint-Martin et la Montée de Liesse.

«L’amélioration du transport collectif sur Côte-Vertu constitue la meilleure façon de réduire la congestion routière dans ce secteur», explique la porte-parole de la Société de transport de Montréal (STM), Isabelle Alice Tremblay.

Le coût d’aménagement et de conception de la voie s’élève à environ 110 000$, selon Mme Tremblay.

Ce secteur regroupe principalement des entreprises telles que Purolator, Air Transat, Bombardier et Air Inuit.

«L’ajout de cette voie réservée correspond ainsi à notre vision d’optimiser les dessertes vers les pôles d’emplois de l’île de Montréal», souligne le président du conseil d’administration de la STM, Philippe Schnobb.

La voie réservée sera en service du lundi au vendredi, de 6h30 à 9h30 vers l’ouest, et de 15h30 à 18h30 vers l’est.

Réactions

Chez Bombardier, l’ajout d’une voie réservée était dans l’air depuis déjà quelques temps avec la STM. «Elle va être un bénéfice pour nos employés, [notamment] parce qu’on essaie d’accroître le taux de covoiturage», souligne le directeur des communications de Bombardier Aviations, Mark Masluch.

Sur le terrain, cette annonce est bien accueillie par des travailleurs rencontrés à l’heure de pointe par les Nouvelles Saint-Laurent News.

«Si ça peut encourager les gens à prendre plus l’autobus et moins l’auto, ça peut être une bonne chose», estime Jean-Emmanuel Beaubrun, employé chez Air Transat. Toutefois, selon lui, «le véritable problème est que souvent à cette heure-ci l’autobus est plein quand on y rentre».

Pour Alain Stéphane Kengne, qui oeuvre dans le secteur et prend à l’occasion la 174 – Côte-Vertu-Ouest, la voie réservée va permettre aux bus de respecter leur horaire «peu importe le trafic».

Autres mesures

Une seconde phase de mesures préférentielles de bus (MPB) est prévue pour le boulevard Côte-Vertu dans les prochains mois. Les feux de circulation seront remplacés pour assurer la détection de bus aux différentes intersections pour leur donner priorité et ainsi réduire les temps de parcours.

Cela sera notamment utile durant les heures de pointe, où on compte 820 déplacements sur la ligne 174 – Côte-Vertu Ouest et Est. La fréquence a d’ailleurs été augmentée en matinée et en soirée dans le but de s’arrimer aux horaires des travailleurs du secteur depuis le mois de janvier.