Soutenez

Bois-Franc: un quartier nouveau genre

Le quartier Bois-Franc.
Photo: Chantal Lecours

Étant l’un des plus récents projets résidentiels d’envergure de Saint-Laurent, le quartier Bois-Franc se démarque notamment en raison de son approche urbanistique misant sur le transport actif et les espaces verts.

Le territoire du quartier Bois-Franc constituait à l’époque l’aéroport de Cartierville, qui a été en activité de 1911 à 1988.

À la suite de l’acquisition de Canadair par Bombardier, ce dernier a décidé de déménager l’assemblage final de ses appareils à l’aéroport Montréal-Mirabel et de vendre le terrain pour qu’il devienne un quartier résidentiel.

Depuis, ce sont plus de 10 000 personnes qui s’y sont établies. Malgré cet engouement, plus de 30% du territoire est réservé à des espaces verts agrémentés de mobilier urbain.

C’est pourquoi il fait bon s’y promener en empruntant les multiples passages piétons pour visiter ses parcs et ses nombreux squares.

Son plus grand parc est celui du Bois-Franc. Il passe d’ailleurs derrière l’une des trois zones commerciales à proximité, soit celle de la rue des Nations. Les autres sont situées sur les boulevards Marcel-Laurin et Henri-Bourassa au nord du quartier.

C’est d’ailleurs au croisement de ces deux axes que se situe la gare Bois-Franc, laquelle est présentement en conversion pour être adaptée au nouveau Réseau express métropolitain (REM).

Celui-ci permettra d’accéder au centre-ville en une vingtaine de minutes. La réouverture de la station Bois-Franc est prévue pour le printemps 2024, tout comme pour trois des quatre autres stations du réseau qui sont situées à Saint-Laurent.

On peut donc visiter le quartier à pied ou à vélo en profitant de ses nombreux espaces verts et en admirant ses habitations qui se distinguent par leur teinte rouge, laquelle assure la continuité du secteur.

Parc du Bois-Franc

Situé au milieu du quartier portant le même nom, le parc du Bois-Franc propose plus de cinq kilomètres de sentiers ainsi que plusieurs étangs au milieu d’un secteur résidentiel.

On y trouve également un chalet, un parc à chiens et des jeux d’eau. L’hiver, une patinoire et une aire de glisse y sont également aménagées. Un terrain de basketball ainsi que du mobilier urbain y sont aussi accessibles.

Parc Philippe-Laheurte

Le parc Philippe-Laheurte se situe dans le quartier du Nouveau-Saint-Laurent, tout juste à l’ouest de Bois-Franc. Ce parc, l’un des plus grands de l’arrondissement, propose plusieurs sentiers ainsi qu’un petit boisé..

Des terrains de soccer et de tennis sont notamment accessibles. Des aires de jeu et de pique-nique y sont aussi aménagées. Un parc à chiens est également présent sur le site.

Ce texte a été rédigé dans le cadre de la série Vivre Ici. Ce dossier estival produit par Métro Média présente des lieux d’intérêt situés aux quatre coins de la métropole. L’objectif : faire découvrir aux Montréalais et Montréalaises les endroits où il fait bon s’activer, se promener et se détendre.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de Saint-Laurent.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.