Soutenez

Expérience enrichissante aux mondiaux pour Catherine Léger

Catherine Léger
Photo: Gracieuseté - Catherine Léger

La coureuse Catherine Léger, originaire de Saint-Laurent, a participé à ses premiers Championnats du monde d’athlétisme le mois dernier. Elle espère que cette expérience en équipe nationale se répétera dans le futur.

La saison d’athlétisme de la jeune femme de 22 ans était terminée depuis près d’une semaine quand elle a reçu la nouvelle de sa sélection pour l’épreuve du 200 mètres de la compétition, qui réunit les meilleurs coureurs au monde.

Une annulation au sein de l’équipe canadienne a fait en sorte qu’une place s’est libérée et c’est elle qui était la prochaine en lice pour se joindre à l’équipe.

Celle qui étudie à l’université UCLA en Californie a mis les bouchées doubles pour reprendre l’entraînement et pouvoir prendre part à la course.

«Ça m’a rajouté du stress étant donné que ma saison était terminée, mais c’était une belle surprise d’être sélectionnée, raconte-t-elle. J’étais très contente de pouvoir y aller.»

Lors de sa course, le 18 juillet, Catherine Léger a terminé cinquième de sa vague avec un temps de 23,35 secondes. Bien que ce temps ne lui ait pas permis de se qualifier pour les demi-finales, elle se dit satisfaite de sa performance.

«C’est peut-être la course la plus relevée à laquelle j’ai participé dans ma vie, donc c’était un peu fou et excitant, dit-elle. Ce n’était pas ma meilleure course, mais elle est dans mon top 5 de cette année, donc je ne peux pas être trop déçue. Je suis contente de la manière dont ça s’est passé.»

«C’était une ambiance un peu folle et intimidante parce que je n’avais jamais couru devant autant de spectateurs. Mais c’était bien de participer à cet événement-là sans me mettre trop de pression parce que ça va bien me préparer pour les prochains.»

Catherine Léger

Bonne saison

Catherine Léger a connu une bonne saison 2021-2022, particulièrement en intérieur, ce qui l’a placée en bonne position pour se faire rappeler par l’équipe canadienne.

Elle a notamment battu le record québécois au 200 mètres intérieur au début de l’année avec un temps de 23,34 secondes lors d’une course à Albuquerque, dans l’État du Nouveau-Mexique. Le record précédent était un temps de 23,79 secondes, détenu par Kimberly Hyacinthe

«Je ne m’y attendais pas, indique Catherine Léger. Je voulais juste faire un record personnel, puis finalement ça s’est transformé en record québécois, donc j’étais comblée.»

L’athlète, qui est affiliée au Club d’athlétisme Saint-Laurent Sélect, se dit également satisfaite de sa saison en extérieur, même si elle estime qu’elle peut encore abaisser ses marques personnelles.

«J’ai battu mon record, au 100 mètres, ce qui est bien, mais je n’ai pas réussi à faire de même au 200 mètres, mentionne la jeune femme. Ce sera certainement pour l’an prochain.»

Sa participation aux Championnats du monde l’encourage à poursuivre ses efforts vers son objectif ultime: une participation aux Jeux olympiques de Paris en 2024. «C’est quelque chose que j’aimerais vraiment pouvoir faire, dit-elle. C’est le rêve de tous les athlètes, les Olympiques.»

D’ici là, elle est de retour à Saint-Laurent pour la période estivale et reprendra l’entraînement à la fin du mois en vue de la reprise des compétitions en janvier.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de Saint-Laurent.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.