Saint-Laurent
18:14 27 juillet 2015 | mise à jour le: 27 juillet 2015 à 18:47 Temps de lecture: 2 minutes

Meurtre de Gurpreet Kaur: Le Laurentien Harinder Singh Cheema rapatrié

Meurtre de Gurpreet Kaur: Le Laurentien Harinder Singh Cheema rapatrié
Photo: Cote Pascal

L’ancien résident de Saint-Laurent Harinder Singh Cheema, qui jusqu’à tout récemment faisait partie des 10 criminels les plus recherchés au Québec, est de retour à Montréal à la suite de son extradition par les autorités canadiennes le 22 juillet dernier.

Il a comparu à la Cour du Québec le lendemain pour faire face à une accusation de meurtre non prémédité de sa femme Gurpreet Kaur, survenu le 25 décembre 2007, dans son appartement de la rue Deguire, à Saint-Laurent.

Selon le SPVM, l’accusé ne s’est pas opposé à son extradition, ce qui a permis des procédures rapides.

Les autorités américaines avaient arrêté Cheema le 8 juillet dernier en vertu d’un mandat d’arrestation émis par le Canada en 2008. Le prévenu Cheema était également visé par une «Notice rouge» d’Interpol.

Rappelons que le 26 juin, les enquêteurs des crimes majeurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) avaient été avisés que le prévenu Cheema pourrait se trouver dans la région de San Francisco.

En collaboration avec le Bureau des affaires extérieures du Directeur des Poursuites Criminelles et Pénales (DPCP), les enquêteurs ont travaillé promptement afin de fournir documents et renseignements requis par les autorités américaines afin que ces derniers puissent arrêter le prévenu.

De son côté, le DPCP à Montréal s’est également saisi du dossier, et a conclu que le chef d’accusation de meurtre non prémédité devait être maintenu.

Articles similaires