Saint-Léonard

École du parc Ferland: une 12e école primaire pour Saint-Léonard

Photo: Collaboration spéciale

Un nouveau gymnase, une bibliothèque neuve, un espace dédié aux élèves, huit classes supplémentaires… Les écoliers léonardois auront droit à une toute nouvelle école primaire dans l’est de Saint-Léonard.

Les élus du quartier ainsi que les entrepreneurs et architecte du dossier ont présenté, le 30 octobre, la nouvelle école primaire qui s’installera au 8755, rue Belcourt, en lieu et place du centre d’éducation pour adultes actuellement situé à cette adresse.

L’agrandissement du centre Ferland et le changement de sa vocation en école primaire étaient la dernière option possible à Saint-Léonard pour répondre à l’augmentation constante de la clientèle, révèle le président de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île (CSPÎ), Miville Boudreault.

«Depuis mon entrée en poste, il y a trois ans, ce sont 900 nouveaux élèves qui se sont ajoutés à Saint-Léonard, ça correspond à deux nouvelles écoles primaires», soutient M. Boudreault.

Un nouveau bâtiment sera construit le long de la rue Belherbe et il accueillera huit classes ordinaires, deux classes ressources, dont une bibliothèque, et un gymnase. Avec la bâtisse actuelle, le nombre de classes augmentera à 20 et celles-ci accueilleront entre 400 et 500 élèves du primaire, dès l’année prochaine.

«Les enfants sont notre avenir. Ils ont besoin des meilleures ressources. Cette nouvelle école sera un milieu stimulant et sécuritaire pour les élèves ce qui est essentiel pour leur réussite scolaire», mentionne la députée de Jeanne-Mance–Viger, Filomena Rotiroti.

Le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport a alloué une enveloppe d’un montant maximal de 7,5 M$. Celle-ci comprend un financement additionnel de 860 000$ qui permettra, notamment, de créer un espace ouvert et modulable dédié aux élèves ainsi qu’une classe verte à l’extérieur.

«Nous avons toujours un budget limité dans ces dossiers. Là, avec cette bonification de 15% de notre budget, c’est 15% de plus pour la réussite des élèves. Wow!», s’enthousiasme Héloise Thibodeau, architecte du projet.

Les travaux d’agrandissement du centre Ferland commenceront le 31 octobre, avec la pose des clôtures de sécurité et la disparition du stationnement. Le chantier ne prendra pas de pause pendant la saison hivernale, car les ouvriers n’auront que 10 mois pour construire, entre autres, un bâtiment de deux étages, aménager des cours d’école ainsi que de mettre en place un débarcadère. Un délai serré, mais pas irréalisable croit la CSPÎ.

«Nous n’avons pas le choix de faire les travaux pendant l’hiver si nous voulons ouvrir pour la rentrée 2018, mais ç’a été prévu dans les contrats», fait savoir Antoine El-Khoury, directeur général adjoint à la CSPÎ.

La vocation de la nouvelle école n’a pas encore été déterminée. Celle-ci sera annoncée en février prochain, après consultations avec les membres du personnel de la CSPÎ et les parents.

Une école sans nom
La nouvelle école primaire qui s’installera au 8755, rue Belcourt n’a pas encore de nom. Un concours sera lancé au cours des prochaines semaines afin de déterminer le nouveau nom de l’établissement scolaire.

Articles récents du même sujet