Saint-Léonard
11:24 9 décembre 2019 | mise à jour le: 9 décembre 2019 à 11:24

Des orientations pour penser aux enfants à Saint-Léonard

Des orientations pour penser aux enfants à Saint-Léonard
Photo: Félix Lacerte-GauthierLa présentation du Plan d’action s’est faite en compagnie des élus de l’arrondissement, et avec une représentante de la Ville-centre.

Dans l’optique de faire plus de place aux enfants dans ses politiques, l’arrondissement de Saint-Léonard a présenté son Plan d’action enfants et familles. Celui-ci donne quatre grandes orientations qui devront guider l’arrondissement au cours des cinq prochaines années.

«Nous souhaitons démontrer notre engagement à aborder les enjeux spécifiques de la jeunesse et des familles avec des solutions concrètes, pouvant se décliner à l’échelle locale, et adaptée à leur réalité», explique le maire d’arrondissement, Michel Bissonnet.

Un total de 49 actions à prendre sont incluses dans le plan, notamment de bonifier les moyens de communication en fonction des habitudes des adolescents, de mettre en place des mesures de modérations de la circulation, ou de développer des initiatives pour favoriser l’occupation des lieux publics en hiver.

«Il y a des éléments qui sont en commun avec d’autres mesures, ce n’est pas séparé du reste, ajoute le conseiller de ville Dominic Perri. On souhaite les mettre en place au fur et à mesure, dans l’aménagement de l’arrondissement.»

Selon des chiffres donnés par l’arrondissement, les enfants âgés de moins de 15 ans composeraient près de 20 % de sa population, lui donnant la plus grande proportion à Montréal. C’est d’ailleurs dans le contexte d’une croissance de sa démographie que l’arrondissement a souhaité établir son plan.

«On a une certaine idée de Saint-Léonard, mais démographiquement et sociologiquement, c’est un arrondissement qui change beaucoup. Il faut prendre en compte ces réalités», constate Nathalie Goulet, responsable de l’inclusion sociale, des sports et loisirs, de la condition féminine, de l’itinérance ainsi que de la jeunesse à la Ville-centre.

Elle s’enthousiasme également que des enfants aient été consultés pour la conception du plan et elle espère que d’autres arrondissements pourront s’en inspirer.

En novembre, Saint-Léonard faisait partie des huit arrondissements qui ont été certifiés «amis des enfants» par l’UNICEF.

Les quatre orientations

  • Répondre aux besoins des familles, des enfants et des adolescents
  • Des activités et des services attrayants pour les familles, les adolescents et les enfants
  • Une mobilité active, alternative et sécuritaire
  • L’inclusion et la participation dans la mise en œuvre du plan d’action

Articles similaires