Montréal-Nord
11:39 26 octobre 2020 | mise à jour le: 26 octobre 2020 à 11:55 temps de lecture: 3 minutes

Un festival virtuel de théâtre en créole

Un festival virtuel de théâtre en créole
Photo: Félix Lacerte-GauthierNerlande Gaetan, directrice générale du Festy Teyat Kreyol.

Malgré l’interdiction des rassemblements et la fermeture des lieux de culture, le Festy Teyat Kreyol sera de retour cette année. Cette deuxième édition se déroulera de manière virtuelle, compte tenu de la situation actuelle.

«C’est un contexte très difficile. On est habitué d’avoir des spectateurs devant nous, d’échanger avec le public et de sentir sa réaction, alors que là, tout devra se faire en ligne», remarque la directrice générale du Festival de théâtre créole, Nerlande Gaetan, directrice générale du Festival de théâtre créole.

La programmation se tiendra cette année sur cinq jours, à partir du 28 octobre, jusqu’au 1er novembre, le lancement coïncidant avec la Journée internationale de la langue et de la culture créoles.

Deux pièces seront présentées pour l’édition de cette année. Une interprétation créole du classique Antigone, ainsi que Pèlen Tèt, une pièce écrite par le dramaturge Frankétienne à l’époque du régime des Duvalier.

«Ça porte sur deux hommes qui se retrouvent dans une colocation et qui ont la nostalgie de leur pays. Ce mal du pays, c’est une histoire à laquelle peuvent s’identifier la majorité des communautés immigrantes», résume Mme Gaetan.

Des pièces qui avaient été jouées et tournées devant public avant la pandémie, mais dont les enregistrements seront néanmoins présentés pour la première fois.

«Ça aurait été trop compliqué de prendre une salle pour préenregistrer un nouveau spectacle, se désole Mme Gaetan. La tenue des répétitions aurait été trop difficile à gérer avec la COVID façon dont la situation évolue.»

«Ce qu’on a appris l’an passé, c’est que oui, il faut faire des spectacles de haut niveau que les aînés vont apprécier, mais il faut aussi s’approcher des jeunes et savoir comment les rejoindre. On espère conquérir leur cœur cette année.» – Nerlande Gaetan, directrice

En plus des deux pièces, le festival proposera quelques autres événements variés, dont une soirée de poésie en ligne, la présentation de contes haïtiens et une séance de discussion sur la culture créole, avec deux personnalités marquantes dans le milieu, qui sera enregistré et diffusé en direct.

«C’est difficile de se faire des attentes, mais on espère que beaucoup de gens vont nous suivre et qu’ils nous donneront des commentaires constructifs qui nous permettront de nous améliorer», souhaite Mme Gaetan.

Toutes les activités seront présentées gratuitement en ligne. Néanmoins, l’équipe du Festy Teyat Kreyol a lancé une campagne de sociofinancement afin de l’aider à défrayer les coûts liés à la présentation du festival, dont le paiement des droits d’auteurs. Elle invite le public à contribuer à la hauteur de ses moyens.

Articles similaires