Soutenez

Dernière phase d’implantation de la collecte des résidus alimentaires à Saint-Léonard

Des activités de sensibilisation et d’accompagnement auront lieu de juin à août dans les ICI, les immeubles de neuf logements et plus ainsi que dans les écoles de Saint-Léonard. Photo: Josie Desmarais / Métro

La mise en place de la collecte des résidus alimentaires aux immeubles de neuf logements et plus ainsi que dans les industries et commerces-industrie (ICI) se poursuit dans l’arrondissement de Saint-Léonard. Elle gagnera ainsi le sud du boulevard Robert d’ici le mois de septembre.

Le conseil d’arrondissement en a fait l’annonce le 7 février en octroyant un contrat d’un montant de 120 000$ à Nature Action Québec (NAQ) pour assurer le service dans les nouveaux secteurs concernés.

«Nature-Action Québec est l’organisme gestionnaire de l’Écoquartier de Saint-Léonard et possède déjà de l’expérience dans ce type d’implantation, ayant réalisé la mise en place de la collecte depuis ces premières étapes en 2016», a précisé l’arrondissement.

Le service de collecte des résidus alimentaires (RA) était déjà offert aux immeubles de huit logements et moins sur l’ensemble du territoire léonardois.

En 2021, la collecte des RA avait commencé à s’élargir en incluant les immeubles de neuf logements et plus ainsi que les ICI dans les secteurs situés au nord du boulevard Robert.

Cette année, l’ensemble des immeubles de types résidentiel, commercial, industriel et institutionnel du territoire de Saint-Léonard pourra bénéficier de ce service.

En triant adéquatement les matières organiques, les citoyens peuvent contribuer à transformer les résidus alimentaires en compost ou même en énergie, plutôt qu’en déchets.

Laura Boily-Auclair, chargée de communication à l’arrondissement de Saint-Léonard

Des bénéfices pour l’environnement

Cette nouvelle collecte s’inscrit dans le Plan directeur de gestion des matières résiduelles 2020-2025 (PDGMR) de la Ville de Montréal, soutenu financièrement par la société gouvernementale Recyc-Québec.

Le PDGMR entend valoriser, d’ici 2025, 60% des matières organiques par le compostage et la biométhanisation dans la métropole.

«Grâce à ce plan, il serait possible de réduire de 55% les ordures ménagères d’un foyer. Lorsque les matières organiques se retrouvent dans les sites d’enfouissement, elles créent du méthane par leur décomposition. Ce gaz à effet de serre est encore plus dommageable pour l’environnement que le gaz carbonique», avait indiqué l’arrondissement lors des premières phases d’implantation.

Le compost produit permettra de plus de nourrir les sols et le biogaz. Il remplacera également une partie du gaz naturel non renouvelable consommé, ce qui contribuera encore plus à diminuer les émissions de gaz à effet de serre de la ville.

Des défis à relever

L’implantation de cette collecte présente une série de défis que devra relever Nature-Action Québec.

Bien que les citoyens et les ICI réclament souvent ce service, certains éprouvent encore des craintes face à cette collecte, principalement liées aux odeurs, au tri supplémentaire et à l’espace disponible pour l’entreposage des bacs.

Le roulement des résidents dans le milieu locatif, le partage de bacs et le caractère anonyme lié au dépôt des résidus alimentaires peuvent constituer des obstacles au succès de l’opération.

L’arrondissement appelle donc à la collaboration des propriétaires, gestionnaires et résidents.

«Le succès de la collecte passe inévitablement par l’implication, la collaboration de tous les acteurs concernés ainsi que par une campagne de communication afin d’informer, sensibiliser, éduquer et modifier les habitudes et les comportements», a fait savoir la chargée de communication Lison Budzyn.

Pour plus de renseignements

Les résidents qui souhaitent avoir plus de renseignements sur les matières acceptées et refusées ou obtenir des conseils peuvent consulter le site web de l’arrondissement.

Ils peuvent également contacter l’Écoquartier de Saint-Léonard par téléphone au 514 328-8444 ou en se rendant directement sur place au 7800, rue de la Salette.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine un résumé de l’actualité de St.Léonard.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.