Saint-Léonard

Saint-Léonard autorise finalement les chiens dans ses parcs

Un chien très très mignon.
Les parcs à chiens Jean-Talon – Provencher et Arthur-Péloquin étaient les deux seuls espaces verts où les chiens étaient permis à Saint-Léonard. Photo: Istock, svetikd

Dès le 1er juillet, les Léonardois pourront être accompagnés de leurs chiens lorsqu’ils se promèneront sur les sentiers des dix grands parcs de l’arrondissement.

Seul et dernier arrondissement de Montréal à interdire les chiens dans ses parcs, l’arrondissement de Saint-Léonard permettra finalement aux propriétaires de chiens de les promener dans ses grands parcs, à la condition qu’ils soient tenus en laisse et demeurent dans les sentiers.

On peut se réjouir de cette avancée; cette règle digne d’une autre époque est en voie d’être abolie!

Rosannie Filato, pétitionnaire

L’autorisation s’inscrit dans un projet pilote se terminant cet automne. Il visera entre autres à colliger des données sur l’acceptabilité sociale de cette mesure. La ville s’engage du même coup à tenir des consultations auprès d’organismes locaux, de représentants des milieux scolaire et préscolaire, ainsi que d’usagers des parcs et propriétaires de chiens.

«[Nous] croyons que le projet pilote de permettre les chiens en laisse uniquement dans les sentiers de nos 10 grands parcs sera le meilleur outil pour que nos citoyennes et nos citoyens se fassent une opinion sur cette nouvelle cohabitation», a indiqué par communiqué la conseillère d’arrondissement du district Saint-Léonard Ouest, Suzanne De Larochellière.

Pression importante sur les élus

Cette ouverture de la ville répond à une pétition, aujourd’hui forte de plus de 2500 signataires, qui circule depuis le 21 juin pour faire pression sur l’arrondissement et permettre la promenade des chiens en laisse dans ses parcs.

La pétitionnaire Rosannie Filato a réagi à l’annonce de l’arrondissement via la plateforme change.org, où elle a lancé la pétition.
«On peut se réjouir de cette avancée; cette règle digne d’une autre époque est en voie d’être abolie!», se réjouit-elle, indiquant d’une même lancée qu’elle participera au conseil d’arrondissement du 4 juillet prochain pour poser des questions sur la démarche de consultation et déposer la pétition.

Parcs où les chiens seront admis dès le 1er juillet
– Giuseppe-Garibaldi,
– Hébert,
– Ladauversière,
– Coubertin,
– Delorme,
– Ermanno-La Riccia,
– Ferland,
– Luigi-Pirandello,
– Pie-XII,
– Wilfrid-Bastien.

Les miniparcs interdisent encore les chiens, ce que l’arrondissement justifie par le fait que leur superficie est très majoritairement occupée par des aires de jeux pour enfants.

Il est aussi à noter que l’accès aux aires de jeux et aux terrains sportifs n’est toujours pas permis aux chiens, comme cela est déjà le cas dans le reste de Montréal.

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez chaque semaine, un résumé de l’actualité de St.Léonard.

Articles récents du même sujet