Soutenez

TEDx Wilfrid-Bastien : une première à Saint-Léonard

Tranchemontagne Daphnée - TC Media
Avant-gardiste, l’école primaire Wilfrid-Bastien est reconnue pour ses différents projets innovateurs. Toujours à l’affût de ce qui se fait dans le milieu de l’éducation, elle a organisé une conférence TEDx portant sur l’éducation. Il s’agit de la première fois qu’un événement du genre se déroule en français en Amérique du Nord.

« Le concept des conférences TED (technology, entertainement and design) est d’inviter des gens à expliquer en quelques minutes une idée originale qui va changer le monde. Les TEDx, ce sont des conférences locales où on invite des personnes qui veulent changer leurs communautés », explique d’entrée de jeu Pierre Poulin, enseignant de la iCl@sse à l’école Wilfrid-Bastien et un des organisateurs de l’événement.

Isabelle Massé, directrice de l’école, a été conquise par la formule de cette conférence.

« Le but est de faire émerger des idées et de les transmettre en moins de 18 minutes. Il faut que ce soit punché, contrairement à une présentation qui dure deux heures. L’an passé, j’ai assisté avec M.Poulin à une série de conférences de moins de 30 minutes chacune à Nashville, et je suis sortie de là en me disant : wow, c’est ça que je veux faire. On travaille pour l’enfant à travers l’adulte en amenant des idées qui peuvent être adaptées.

« La conférence TEDx, c’est une formule différente et c’est ça qui est intéressant. Le but n’est pas de remplacer les formations traditionnelles, mais d’y apporter un petit plus. Il faut allier ces différentes méthodes, non pas pour que ça aille plus vite, mais pour que ça aille mieux », soutient-elle.

L’équipe de l’école Wilfrid-Bastien a travaillé pendant près d’un an à la préparation de cet événement. Malgré tous les efforts déployés, les organisateurs estiment que ça en valait la peine.

« Ç’a été très agréable. On organise souvent des événements pour l’école, comme des galas, et on s’occupe de tout : communication, protocole de la soirée, etc.. Ça devient de plus en plus facile. Pour celui-là, on a eu l’aide de l’arrondissement de Saint-Léonard et ç’a été tellement apprécié », indique la directrice de l’école Wilfrid-Bastien.

Présent à l’événement, le maire de l’arrondissement Michel Bissonnet a salué l’engagement de l’école léonardoise dans la communauté.

« En 2008, elle a créé, avec le Réseau d’entraide de Saint-Léonard, un site Internet. Les élèves de sixième année ont également donné des cours informatiques aux aînés. L’enseignant Pierre Poulin a toujours des projets modernes et engageants. Wilfrid-Bastien est toujours à l’avant-garde. Ça me fait plaisir que cet événement [la conférence TEDx] se passe ici, à Saint-Léonard », fait-il valoir.

Rappelons que l’administration locale a fourni gratuitement les locaux de la bibliothèque, en plus d’offrir les services d’un agent de développement et d’un chargé de communication.

Pour en savoir plus:

TEDx: 18 minutes pour changer le monde

La « désobéissance pédagogique », l’avenir de l’éducation?

 

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.