Saint-Léonard

Première journée des aînés à Saint-Léonard

Photo: TC Media Catherine Paquette

Saint-Leonard a fêté en grand la journée internationale des personnes âgées, en offrant pour la première fois à ses aînés de participer gratuitement aux activités régulières de l’arrondissement, le temps d’une journée.

À Saint-Léonard, une personne sur cinq a plus de 65 ans. L’arrondissement, qui s’est doté d’un plan d’action municipal pour les aînés (MADA), offre un large éventail d’activités pour cette clientèle.

«C’est notre première activité d’envergure pour les aînés. C’est pour permettre de voir quelles activités on offre et de quelle qualité, aussi», affirme le maire d’arrondissement, Michel Bissonnet, âgé de 73 ans, rappelant qu’il est, lui aussi, un aîné.

«On a souvent entendu qu’ils étaient gênés, ou réticents à l’idée de s’inscrire. Aujourd’hui, tout était en place pour qu’ils observent ou qu’ils essaient les activités qui s’adressent à eux», explique Maude Chartrand, chargée de communication à l’arrondissement.

Plus de 150 personnes âgées se sont inscrites aux activités de la journée, tant sportives que culturelles.

Avec des ateliers de sculpture, de peinture, jeux de console et de société, cardio plein-air et danse en ligne, l’arrondissement a voulu plaire à tous et s’est assuré qu’une grande partie des activités soient accessibles pour les personnes à mobilité réduite.

«L’atelier Tap et clac du Centre Leonardo Da Vinci, qui se faisait assis sur des chaises, a beaucoup plu, constate Steve Beaudoin, directeur des Loisirs, de la Culture et des Communications. à Saint-Léonard. Ça les fait bouger, ça les rend actifs.»

Une conférence de la notaire Chantal Crevier a également permis d’en informer plusieurs sur les testaments, mandats d’inaptitudes et les droits des grand-parents.

Les policiers ont assuré une présence toute la journée à leur kiosque dans le hall d’entrée de la bibliothèque et ont échangé autour d’un café avec plusieurs aînés au Centre Hautbois.

Jacqueline Ternier, qui a pris part à l’atelier de peinture, s’est réjouie des activités offertes. «S’il pouvait y en avoir plein des journées comme ça, on aime ça! On a du plaisir pas à peu près ici.»

La journée s’est «terminée en beauté» avec un spectacle de Nicola Ciccone, avec qui les aînés ont fredonné quelques-unes de ses plus récentes chansons à la salle d’activité de la bibliothèque.

Journéedesaînés-NCiccone

Articles récents du même sujet