Saint-Léonard
05:21 19 février 2016 | mise à jour le: 19 février 2016 à 05:21 temps de lecture: 2 minutes

Pas facile de viser avec une hache

Pas facile de viser avec une hache
Photo: Isabelle Bergeron/TC Media

Curieux de l’arrivée d’un centre de lancer de la hache sur cible, une première à Montréal, TC Media a testé cette discipline inusitée qui semble monter en popularité.

«Tout le monde peut lancer une hache», m’assure le propriétaire de Maniax, Dominique Jégu, avant que je tente mon premier lancer.

Même si je ne suis pas une professionnelle, ça ne doit pas être si compliqué d’atteindre la cible qui n’est qu’à une dizaine de pieds.

M. Jégu m’enseigne la méthode de lancer de ces armes qui pèsent moins de deux livres. D’abord, il faut trouver le bon point d’appui et lancer d’un mouvement circulaire. Même si cette discipline n’est pas dangereuse, il y a tout de même des règles à suivre, comme de ne pas aller chercher sa hache sur la cible lorsque quelqu’un lance, m’informe M. Jégu.

Les conseils donnés, c’est finalement le moment! Je fixe la cible, je vise et je m’élance. La hache s’envole, mais rebondie sur la planche de bois. Décidément, planter une hache dans une cible est plus difficile qu’on pourrait le croire.

Je reprends mon projectile et tente de me familiariser avec la prise. Lancer une hache est loin d’être similaire à lancer un ballon. Je vise à nouveau la cible, mais sans succès. Compétitive, je suis piquée au vif. Après une dizaine de lancers, ma hache ne s’est toujours pas logée dans l’un des cercles parant le mur de bois devant moi.

Lancer de hacheC’est à ce moment que M. Jégu me donne le conseil du pro. «Pense à quelque chose qui te choque», me dit-il avec le sourire. Je ne dévoilerai pas ce à quoi j’ai pensé, mais ma hache se plante finalement dans le cercle de trois points.

Comme le dit le propriétaire, lancer une hache est bien plus amusant et défoulant que de lancer de fléchettes.

Comment jouer
Afin de remporter une partie, les joueurs doivent planter leur hache dans l’un des cercles de la cible. Comme pour l’archerie, chaque cercle vaut un nombre de points. Plus le cercle est petit, plus les points sont élevés. Après cinq rounds, celui qui a comptabilisé le plus haut pointage, remporte les honneurs.