Sud-Ouest
11:27 18 août 2020 | mise à jour le: 18 août 2020 à 11:27 temps de lecture: 2 minutes

Projet Carnet 01: démocratiser l’art dans le Sud-Ouest

Projet Carnet 01: démocratiser l’art dans le Sud-Ouest
Photo: Collaboration spécialeLes carnets ont été imprimés à la papeterie artisanale Saint-Armand, une entreprise du Sud-Ouest

Les citoyens du Sud-Ouest sont invités à démontrer leur créativité dans le cadre du projet Carnet 01, lors duquel un feuillet de 24 pages vierge à remplir leur sera remis. Le but du projet, initié par la Maison de la culture Marie-Uguay, est de rendre accessible la pratique de l’art.

Les gens de tout âge peuvent y participer, en utilisant la technique de leur choix, passant du dessin à l’écriture jusqu’à la photographie.

«Certaines personnes m’ont même dit qu’elles allaient faire du tissage dans le carnet, dévoile en riant l’initiateur du projet, Olivier Toutiras. Je veux donner envie aux gens d’essayer de nouvelles techniques.»

«Le but, c’est de donner la chance aux citoyens de tous les profils de laisser leur empreinte artistique sur le quartier.» – Olivier Toutiras, agent culturel

Tous les carnets seront collectés le 15 septembre, et seront conservés par la Maison de la culture. «Ils seront tous disponibles à la consultation. Certains seront exposés en mode muséal en fonction de leur qualité.

Marquer le temps

Les artistes en herbe en manque d’inspiration pourront consulter des capsules vidéo de professionnels locaux qui expliqueront comment utiliser différentes techniques artistiques. Ces vidéos seront diffusées au cours des prochaines semaines sur les réseaux sociaux.

«Le contexte de la pandémie n’est pas évident pour les artistes, ce qui fait que plusieurs ont démontré de l’intérêt, explique M. Toutiras. Éventuellement, on aimerait que ça devienne un projet hybride, avec des ateliers en personne et numériques.»

Si l’initiative s’avère un succès, elle pourrait devenir bisannuelle. Les carnets pourraient alors devenir des œuvres qui retraceraient l’histoire locale.

«C’est la chance de participer à un mouvement qui va s’échelonner sur plusieurs années, s’enthousiasme M. Toutiras. Lorsqu’on va sortir un carnet de cette année dans 10 ans, on pourrait par exemple y voir des influences de la COVID-19 dans l’art.»

L’initiative devait débuter en avril, mais a été retardée en raison de la pandémie. Les carnets sont disponibles à la Maison de la culture Marie-Uguay, et seront bientôt distribués dans les bibliothèques de l’arrondissement.

1000

La maison de la culture distribuera 1000 carnets à la population du Sud-Ouest durant le projet Carnet 01.

Articles similaires