Montréal
09:56 8 octobre 2020 | mise à jour le: 8 octobre 2020 à 11:14 temps de lecture: 3 minutes

Rencontrer le père Noël virtuellement pour garder la magie des Fêtes

Rencontrer le père Noël virtuellement pour garder la magie des Fêtes
Photo: GracieusetéLes enfants pourront dresser leur liste de cadeaux au père Noël de manière virtuelle cette année.

En raison de la pandémie et pour s’assurer que les tout-petits puissent garder contact avec le père Noël, leur agence professionnelle a mis en place une nouvelle formule virtuelle dans les centres commerciaux, mais ce ne sera pas en vigueur partout.

«Pour l’enfant, ce qui est important, c’est de dire ce qu’il veut comme cadeau, affirme la présidente de l’Agence des pères Noël professionnels du Québec (APNPQ), Kathie Tremblay. Le père Noël, c’est un personnage qui est rassurant, à l’écoute et qui apporte du bonheur. C’est un élan d’amour et de réconfort.»

L’important, c’est que les enfants sachent qu’on ne les a pas oubliés, malgré ce qu’on vit en ce moment.» – Kathie Tremblay

Après avoir pris rendez-vous, l’enfant pourra se rendre dans le royaume du père Noël où il sera accueilli par un lutin qui portera un masque. Invité à répondre à quelques questions pour alimenter la discussion, il pourra ensuite s’asseoir sur le traditionnel trône rouge pour parler quelques minutes en direct au vieux bonhomme à la redingote rouge en vidéoconférence.

«On veut amener une avenue qui fait en sorte qu’il fait partie des personnes à risques parce qu’il est âgé. En le faisant en direct, on voulait s’assurer que l’enfant soit en interaction comme s’il était devant lui», explique Mme Tremblay.

La rencontre sera enregistrée et un cadeau sera remis à la fin de l’échange.

En personne

Certains centres commerciaux ont toutefois décidé de conserver la traditionnelle visite du père Noël en personne. Afin d’éviter la transmission de la COVID-19, de nouvelles mesures seront mises en place pour permettre aux enfants de conserver de bons souvenirs de leur expérience. Le couvre-visage et le respect des mesures sanitaires seront obligatoires.

«On veut garder la sécurité tout en gardant la magie», explique la présidente de l’agence. Les enfants ne pourront pas aller s’asseoir sur les genoux du père Noël et des plexiglas seront installés.

Évidemment, la formule en présentiel ne peut se faire uniquement que si les centres commerciaux demeurent ouverts. Pour l’instant, il est trop tôt pour spéculer des prochaines étapes du reconfinement. Mme Tremblay affirme qu’il n’y a pas de plan B.

Pour les établissements qui auront choisi la formule virtuelle, tout a été organisé de manière à ce que les enfants puissent faire leur rencontre à partir de la maison au besoin. «Si les gens doivent rester chez eux, ils vont quand même pouvoir appeler le père Noël», rassure-t-elle.

Les informations sur l’horaire et la formule choisie seront disponibles sur le site Web des centres commerciaux. Le père Noël en direct est également accessible aux évènements privés ou corporatifs.

Articles similaires