Montréal
19:03 19 octobre 2020 | mise à jour le: 20 octobre 2020 à 13:15 temps de lecture: 3 minutes

Le Grumman’78 de Saint-Henri fait ses adieux

Le Grumman’78 de Saint-Henri fait ses adieux
Photo: Nicolas BrasseurLe Grumman’78 ferme sa porte de garage et range son camion de cuisine de rue après dix ans d’activités.

Les derniers mois auront été difficiles pour le milieu de la restauration. Dix ans après l’ouverture, le populaire restaurant Grumman’78 ferme définitivement ses portes dans le Sud-Ouest.

«C’est la fin des haricots», se désole Gaëlle Cerf, propriétaire du restaurant de la rue de Courcelle dans Saint-Henri.

Le modèle d’affaire de Grumman’78 était basé sur l’organisation de mariages, de partys de fête, d’évènements privés dans la salle à manger, de même que sur la présence du camion de cuisine de rue dans les festivals et les évènements.

«On ne voyait pas dans un avenir rapproché, ou même à moyen terme, la possibilité de reprendre notre structure, explique-t-elle. Notre comptable nous a montré les chiffres. Si on continuait comme ça, il fallait déclarer faillite personnelle. Donc, on a arrêté.»

«La décision a été prise le jour même [de l’annonce du reconfinement par Québec]. La décision n’était pas liée à ça. C’est juste venu clouer le cercueil.» – Gaëlle Cerf

Les propriétaires de l’établissement se sont rendus à l’évidence qu’ils devaient fermer avant qu’il ne soit trop tard. Si le printemps a été difficile, le reconfinement imposé par Québec au début octobre, n’aura pas aidé non plus.

«L’annonce de la fermeture des salles à manger nous a fait mal, mais ce n’est pas à cause de ça. C’est l’année au complet qui nous a détruits à petit feu», indique Mme Cerf.

Les 17 et 18 octobre, Grumman’78 avait invité ses clients à venir les rencontrer une dernière fois, mais également, afin de faire une vente de garage. Les personnes pouvaient donc ramener un petit souvenir chez eux.

«Il y a plusieurs morceaux qui auront une seconde vie chez des amis restaurateurs et des clients qui auront des souvenirs», explique-t-elle.

Dose d’amour pour le Grumman’78

Au cours des derniers jours, plusieurs internautes ont écrit un petit mot sous la publication de Grumman’78 annonçant la fermeture. D’autres personnes se sont présentées sur place afin d’échanger avec l’équipe.

«La dose d’amour qu’on a reçu cette fin de semaine, c’est complètement dingue. Il y a beaucoup de gens qui se sont mariés ici et qui sont revenus les yeux pleins d’eau. Ça a été hyper touchant», avoue Mme Cerf.

L’équipe du Grumman’78 invite ses fidèles clients à publier des souvenirs de leur passage sur la page Facebook du restaurant afin de garder en mémoire les bons moments des dix dernières années.

Articles similaires