Sud-Ouest

La bibliothèque Georges-Vanier devient la bibliothèque Réjean-Ducharme

Bibliothèque Réjean-Ducharme
La Bibliothèque Réjean-Ducharme. Photo: Archives

La bibliothèque Georges-Vanier dans la Petite-Bourgogne devient désormais la bibliothèque Réjean-Ducharme. La nouvelle désignation a été adoptée lors du conseil municipal de la Ville de Montréal, le 23 août.

«Pendant 25 ans, l’un des plus grands écrivains du Québec résidait chez nous, dans le Sud-Ouest. La bibliothèque change de nom pour honorer cet illustre résident de la Petite-Bourgogne, M. Réjean Ducharme, dont le rayonnement international rejaillit sur notre communauté», a souligné par voie de communiqué, le maire de l’arrondissement du Sud-Ouest et président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Benoit Dorais.

Situé sur la rue Workman, près de la rue Vinet, l’établissement abritait au début du 20e siècle la mairie de Sainte-Cunégonde, une ancienne ville qui représente désormais le quartier de la Petite-Bourgogne.

En 1905, l’immeuble accueille la première bibliothèque publique de langue française au Canada. Aujourd’hui, elle serait la plus ancienne toujours en service dans la métropole.

«La bibliothèque Réjean-Ducharme est située dans cette partie de la ville qu’il a mille fois parcourue, à pied, à bicyclette ou en patins à roues alignées, et dont il connaissait tous les coins et recoins», a rappelé l’exécutrice littéraire de Réjean Ducharme, Monique Jean.

L’arrondissement en a fait l’annonce le 25 août, presque quatre ans jour pour jour après le décès de Réjean Ducharme.

Le Centre culturel Georges-Vanier, situé à proximité de la bibliothèque, ne sera pas touché par la nouvelle désignation, a fait savoir par courriel l’organisme à but non lucratif à Métro Sud-Ouest.

L’inauguration officielle de la nouvelle désignation de la bibliothèque Réjean-Ducharme aura lieu le 16 septembre. Plusieurs activités et hommages sont prévus au cours de la journée.

Auteur marquant

Réjean Ducharme est un écrivain, dramaturge et scénariste québécois qui a vu le jour le 12 août 1941. Dans sa carrière, il aura écrit neuf romans, quatre pièces de théâtre, deux films et composé une quarantaine de chansons.

L’écrivain est reconnu, entre autres, pour ses œuvres L’Avalée des avalés en 1966, Le Nez qui voque en 1967, L’Océantume en 1968 et L’Hiver de force en 1973.

Résident de la Petite-Bourgogne pendant 25 ans, Réjean Ducharme est décédé le 21 août 2017 à l’âge de 76 ans.

1904

Année de construction du bâtiment qui abritait l’hôtel de ville de Sainte-Cunégonde.

Articles récents du même sujet