Actualités

Marché immobilier au ralenti à L’Île-des-Sœurs

Marché immobilier au ralenti à L’Île-des-Sœurs
Photo: (Photo: IDS/Verdun Hebdo – Archives)

Une baisse de 23% des ventes résidentielles a été observée en juin à L’Île-des-Sœurs par rapport à la même période l’an passé, tandis que les résultats sont stables sur la terre ferme. Sur le territoire montréalais, la baisse s’est aussi fait ressentir alors que sur l’ensemble de la grande région métropolitaine, c’est une légère augmentation de 1% qui est révélée par les chiffres recueillis par Centris de la Chambre immobilière du Grand Montréal.

À Verdun, 37 ont été vendues à L’Île-des-Sœurs et 33 sur la terre ferme, pour un total de 70 ventes. De ce nombre, 11 étaient des unifamiliales contre 45 copropriétés et 14 plex.

«Cela fait maintenant 40 mois consécutifs que l’activité immobilière est en hausse dans la région montréalaise. Nous n’avons jamais vu une croissance aussi soutenue », souligne le président du conseil d’administration de la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM), Mathieu Cousineau.

La hausse principale est la vente de résidence en copropriété qui a augmenté de 7%, toujours en comparaison avec le mois de juin 2017. Leur prix médian est resté stable avec 256 000 $ et il y a eu 1 383 ventes au total. Les ventes d’unifamiliales (2 290 transactions) et de plex (404 transactions) ont diminué de 2% et 3%, respectivement. Le prix des plex conserve son augmentation de 7% depuis un an, le prix médian s’élevant à 507 000 $.

Le secteur de l’île de Montréal est le seul parmi les six secteurs de la grande région métropolitaine à avoir enregistré une diminution des ventes en juin, reculant de 5%. Les autres territoires sont Laval, Vaudreuil-Soulanges, la Rive-Sud et la Rive-Nord.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *