Île-des-Sœurs
10:02 2 juin 2020 | mise à jour le: 5 juin 2020 à 05:59 temps de lecture: 2 minutes

Attroupements à la plage de Verdun

Attroupements à la plage de Verdun
Photo: IDS/Verdun-Hebdo - Katrine DesautelsDe nombreux citoyens en quête de fraîcheur ont fait trempette à la plage de Verdun alors que le mercure dépassait les 30 degrés, la semaine dernière.

Avec la première canicule qui a frappé Montréal la semaine dernière, de nombreux visiteurs sont venus se saucer dans l’eau du fleuve à la plage de Verdun, bien que celle-ci soit fermée.

«La plage fait partie du parc des berges, en ce sens elle ne peut pas physiquement être fermée puisque le parc ne l’est pas», indique le conseiller d’arrondissement, Pierre L’Heureux. 

L’arrondissement ne peut empêcher la baignade sur les berges de Verdun. «On pourrait imaginer la situation un peu absurde si on interdisait l’accès à la plage, mais que six pieds plus loin des gens se baignaient quand même», souligne M. L’Heureux. 

La plage reste donc accessible, mais la baignade se fait aux risques et périls des usagers puisqu’aucun sauveteur n’assure de surveillance. Jusqu’à nouvel ordre, aucun maître-nageur ne sera présent à la plage, et ce, pendant tout l’été.

Devant l’incertitude de l’ouverture de l’endroit, l’arrondissement a décidé d’économiser quelques coûts sur ce service.  

Règlement 

Les attroupements de plus de 10 personnes étant toujours interdits, les baigneurs devront respecter les règles de distanciation s’ils veulent éviter d’écoper d’une contravention.

Les règles de nuisance, de bruits, de cigarette et d’alcool sont également appliquées par le corps policier. 

«Les berges attirent des attroupements pas seulement de la part des résidents, mais aussi des gens de l’extérieur», fait savoir M. L’Heureux.

Actuellement, quatre policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) patrouillent le bord de l’eau à Verdun. À cela, s’ajouteront dans les prochains jours huit cadets qui seront affectés uniquement à la surveillance des berges pendant tout l’été. 

Le SPVM vise d’abord et avant tout à sensibiliser les gens. Toutefois, s’il y a des récalcitrants, ces derniers pourraient recevoir un constat d’infraction.

Les piscines et les pataugeoires de Montréal ouvriront graduellement à compter du 20 juin afin de mettre en place les protocoles sanitaires. Les installations seront complètement disponibles le 1er juillet. Les modules de jeux et les abreuvoirs sont également ouverts depuis le week-end.

Articles similaires