Île-des-Sœurs
12:00 22 juin 2020 | mise à jour le: 22 juin 2020 à 11:56

Visite de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) au centre Champlain

Visite de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) au centre Champlain
Photo: Katrine DesautelsLes résidents du centre Champlain, à Verdun, étaient ravis d’entendre la musique de l’OSM.

Les résidents du centre d’hébergement Champlain ont reçu la visite de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) la semaine dernière. Après des mois de confinement, ce concert leur a fait le plus grand bien alors que plusieurs affichaient un large sourire. 

Trois musiciens au trombone et un autre au tuba ont interprété différents classiques pendant une vingtaine de minutes. «On est très heureux et privilégié de vous rencontrer, en petit groupe bien sûr. Normalement on est environ 95 musiciens, mais sous la tente, il y avait de la place seulement pour quatre», lance à la blague Pierre Beaudry à la foule. 

Il a pris le temps d’expliquer les différents morceaux, leur composition et la séquence des instruments.

Sous le soleil avec un mercure oscillant près des 28 degrés Celsius, certains résidents ferment les yeux, l’air serein. D’autres se dandinent sous les airs plus rythmés. Recevoir des musiciens après un confinement aussi long «c’est le ciel sur la terre», témoigne Jean Deschamps. 

Jean Deschamps

«On a tout ce qu’il nous faut [au centre]. On a la télévision, un tourne-disque, mais ce n’est pas pareil comme un spectacle. On a eu d’autres événements, mais franchement un comme celui-là, c’est exceptionnel», souligne le nonagénaire.  

Bonheur

Même au moment du test de son, les résidents tendaient l’oreille.«C’était vraiment touchant de voir la réaction qu’ils avaient», raconte le tromboniste Pierre Beaudry.

Il n’a pas l’habitude de jouer dans un centre d’hébergement. «Peut-être que certaines musiques évoquent des souvenirs de jeunesse, où ils se retrouvent dans leur univers, constate-t-il. C’est comme s’ils retrouvaient une certaine liberté intérieure.»

«La tente, c’est sûr que ça crée des petits défis pour nous, mais ce sont de moindres détails. Même s’il fait chaud, c’est ne rien comparé au bonheur qu’on apporte.»

– Pierre Beaudry, musicien pour l’OSM.

Des résidents auraient même retrouvé une forme de motricité selon le personnel soignant. «C’est le plus beau cadeau qu’on pouvait nous dire. C’est comme si la musique avait une certaine magie», se réjouit M. Beaudry. 

La pandémie a été un moment difficile à passer à Champlain. «Si on a zéro cas aujourd’hui c’est parce que vous avez su faire le travail nécessaire», mentionne la présidente-directrice générale (PDG) du CIUSSS Centre-Sud, Sonia Bélanger à l’adresse des employés.

Le concert de l’OSM était à la fois pour les résidents du centre Champlain, mais aussi une forme de remerciement pour le personnel soignant.

L’OSM prévoit faire d’autres concerts pour aller vers le public qui ne peut se déplacer.

Voir un extrait du concert ici 

Articles similaires